Section Défense

Formation d’honneur d’une compagnie de réservistes opérationnels
Formation d’honneur d’une compagnie de réservistes opérationnels © DDPS

L’Armée suisse

La Suisse a une armée organisée selon le „principe de milice“ (réserve opérationnelle), basé sur le système de la conscription (obligation de servir pour les hommes et volontariat pour les femmes). Les forces armées contribuent à la sécurité régionale et au maintien de la paix au travers de leurs trois missions constitutionnelles : défense, aide subsidiaires aux autorités civiles et promotion de la paix.

Les forces armées sont commandées par le Chef de l’Armée (homologue du Chef d’état-major des Armées françaises)  à qui sont subordonnés un Commandement des opérations, un Commandement de l’instruction, une Base logistique de l’armée et une Base d’aide au commandement.

Budget des forces armées ~ 5 milliards de francs CHF
9'400 collaborateurs (3/4 civils et 1/4 militaires professionnels)
Force opérationnelle ~ 100'000 militaires (réserve)
106 bataillons
18'000 conscrits formés chaque année (réserve)
950 officiers formés chaque année (réserve)
Les forces armées :
Les forces armées :
Organisation des forces armées :
État-major de l’Armée
État-major du Chef de l’Armée
Relations internationales de la Défense
Planification de l’Armée
Doctrine militaire
Ressources humaines, Finances, développement de l’entreprise
Commandement des opérations
Forces terrestres et Forces aériennes
Direction du renseignement militaire
4 Divisions territoriales
Commandement des forces spéciales
Commandement des opérations de maintien de la paix
Commandement de la police militaire
Commandement de l’instruction
Commandement de la Formation supérieure des cadres de l’Armée
 7 Formations d’application
Base logistique de l’armée
Base d’aide au commandement
Organisation des forces armées :
Des contacts institutionnels fréquents et constructifs
Des contacts institutionnels fréquents et constructifs © DDPS

Mission militaire

L’Attaché de Défense près l’Ambassade de Suisse en France, accrédité auprès de l’Armée de Terre, l’Armée de l’Air, la Marine nationale, la Direction générale de l’armement et la Gendarmerie nationale :

  • est responsable de représenter les intérêts de politique de sécurité et de politique militaire dans les pays auprès desquels il est accrédité ;
  • informe les pays partenaires de la politique de sécurité et de la politique militaire suisse ;
  • entretient et favorise les relations bilatérales entre la Suisse et les pays auprès desquels il est accrédité ;
  • conseille l’Ambassadeur pour les questions de politique de sécurité et gestion de crises ;
  • organise et accompagne les visites officielles en France (Ministre et haute Autorités militaires) et dans les pays auprès desquels il est accrédité.

L’Attaché de défense suisse à Paris est également accrédité auprès des armées du Royaume de Belgique et du Grand-Duché du Luxembourg. Il remplit les mêmes tâches dans ces deux pays.

Un Pilatus PC-21 vole en formation avec la Patrouille de France
Un Pilatus PC-21 vole en formation avec la Patrouille de France © DDPS

CAMNA

L’Attaché de défense près l’Ambassade de Suisse à Paris occupe la fonction de Doyen (Présidence) du Corps des Attachés de défense, militaires, de l’Air et de la Marine accrédités en France. Il est nommé à ce titre par le Chef d’état-major des Armées.

Ce Corps comprend quelques 180 attachés et adjoints en provenance de plus de 90 pays accrédités en France.

Le Bureau de l’Attaché de défense organise, conjointement avec les Armées françaises et les industries de la défense, des activités d’information (conférences, visites, commémorations) au profit de la communauté des Attachés de défense.

Insigne du Corps des Attachés Militaires Navals et de l’Air
Insigne du Corps des Attachés Militaires Navals et de l’Air © CAMNA