L’éducation comme vecteur de changement

Article, 26.09.2016

Le dernier Rapport mondial de suivi sur l’éducation publié par l’UNESCO rappelle l’importance d’un accès universel à une éducation de qualité pour parvenir à un développement durable. Il préconise de mieux exploiter les plans d’étude pour informer sur les enjeux contemporains. Autre priorité: rendre possible l’apprentissage à tous les stades de la vie. La DDC en est depuis longtemps convaincue et agit dans ce sens.

Couverture du Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2016.
Le Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2016 met l’accent sur le lien étroit qui préexiste entre éducation et développement durable. © UNESCO

Le message du dernier Rapport mondial de suivi sur l’éducation rendu public par l’UNESCO le 6 septembre 2016 est limpide: l’éducation est un facteur clé pour garantir un développement véritablement durable. Le vocable recouvre un vaste idéal, celui de sociétés responsables qui visent l’intégration des plus défavorisés. Il doit être compris dans sa triple dimension sociale, économique et environnementale. Dans une telle configuration, l’objectif d’un accès universel à une éducation de qualité joue un rôle central. S’il dépend des progrès réalisés dans les autres secteurs du développement (santé, hygiène, emploi, environnement, etc.), il y contribue également étroitement. 

Cette vision «transversale» de l’éducation portée par le rapport reprend celle de l’Agenda 2030 de développement durable, adopté par la communauté internationale en septembre 2015. La DDC y souscrit entièrement. La nouvelle «Stratégie éducation» qu’elle est sur le point d’adopter prévoit de renforcer toujours plus le lien entre l’éducation et les autres vecteurs de développement. 

Conscience écologique et réduction des inégalités

A titre d’exemple, le rapport, intitulé «Education for people and planet» (L’éducation pour les peuples et la planète), plaide pour que le changement climatique et ses effets de même que la nécessaire transition énergétique soient plus présents dans les plans d’étude. C’est de cette manière que les citoyens deviendront critiques et conscients des enjeux environnementaux. Véritable mine d’informations, le Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2016 évoque, à ce sujet, un programme d’éveil à la nature développé dans une école enfantine du Botswana à partir du savoir traditionnel du groupe indigène San. Parents d’élèves et membres de la communauté ont pu contribuer au curriculum enseigné dans la langue locale, ce qui facilite grandement l’acquisition des connaissances. 

La réduction des inégalités est un autre défi majeur. Là aussi, l’éducation est un facteur clé. De qualité et accessible à tous, elle est garante d’une société plus égalitaire. Elle contribue à limiter les risques de violence et de conflits, a fortiori dans les contextes dits «fragiles», c’est-à-dire soumis à des crises à répétition ou caractérisés par des institutions précaires voire inexistantes. En sens inverse, une représentation plus importante des femmes dans la politique peut engendrer un regain d’intérêt pour l’école, ainsi que l’a révélé une étude menée en Inde. Dans les 16 plus gros Etats du pays, une hausse de 10% du nombre de femmes élues a eu pour effet d’augmenter de 6% la proportion d’élèves terminant l’école primaire. Parmi eux, de nombreuses fillettes (ainsi que leurs parents) peuvent s’inspirer de modèles de femmes combatives. 

Tout au long de la vie

Mais l’éducation ne se limite pas à l’école. Le rapport met aussi le doigt sur la volonté aujourd’hui communément partagée de considérer l’éducation comme un processus d’apprentissage rendu possible à tous les stades de la vie. Conformément à cette conviction, les compétences de base (lire, écrire, calculer ou se débrouiller sur le Net, une nécessité aujourd’hui) ne s’acquièrent pas seulement à l’école. Des offres éducatives alternatives doivent être mises sur pied pour répondre aux besoins des personnes exclues du système, tels que les jeunes qui ne sont jamais allés à l’école (ou veulent y retourner), les travailleurs du secteur informel, ou encore certaines minorités ethniques, comme les populations nomades. 

En parallèle aux connaissances de base à disséminer au plus grand nombre, le rapport appelle encore à une révision continue des filières de formation professionnelle afin que l’éventail des personnes formées corresponde toujours mieux aux besoins des sociétés et du marché du travail. 

Trois exemples de projets

La DDC partage pleinement ces constats. Elle a toujours été à la pointe de la réflexion engagée à l’échelle internationale sur les enjeux de l’éducation, sur la base d’expériences pilote et de projets menés sur plusieurs continents avec succès.

En Afrique de l’Ouest par exemple, la DDC finance depuis 2012 un vaste programme d’éducation transfrontalier, à cheval sur sept pays du Sahel, destiné aux populations pastorales. Des modules de formation sur mesure, complémentaires au système éducatif traditionnel essentiellement basé sur les métiers urbains, ont été développés. Les formations prodiguées sensibilisent aussi les éleveurs aux conflits que peuvent générer la présence de leurs troupeaux sur des terres cultivables.

Programme Régional d’Education et Formation des Populations Pastorales en zones transfrontalières, projet de la DDC

Les populations pastorales du Sahel apprennent à lire, écrire et calculer, vidéo

Au Mali, où près d'un enfant sur deux ne termine pas l'école primaire, la DDC soutient la mise sur pied de cours accélérés. Ceux-ci permettent aux élèves qui ont interrompu leur scolarité, parfois à cause de l’éclatement de conflits, de réintégrer le système scolaire. Pour les populations nomades du nord du pays, des écoles mobiles constituent une autre solution. Dans ce cas de figure, enseignants et mobilier scolaire se déplacent au gré des transhumances.

Une école de qualité pour tous les enfants maliens, projet de la DDC

Dans les Balkans occidentaux, la DDC est un partenaire de longue date du Roma Education Fund, un fonds visant à intégrer les enfants roms dans les cursus éducatifs dès le stade préscolaire. Les défis restent importants (sur le plan de l’abandon scolaire notamment), mais l’initiative a produit des résultats significatifs : de 2005 à 2015, 235'000 enfants et jeunes roms ainsi que 375'000 couples de parents en ont bénéficié.

L’intégration sociale des enfants roms passe par l’école, projet de la DDC

Quand les enfants roms découvrent la joie d’apprendre, vidéo

Lors des années à venir, la DDC augmentera encore la part des ressources qu’elle affecte à l’éducation et à la formation professionnelle, avec une priorité donnée aux contextes fragiles. Il s’agira, pour ce faire, d’intensifier les partenariats établis avec le secteur privé, dans le but de diversifier les sources de financement.

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 354

Bosnie et Herzégovine : l’amélioration de la santé passe par les soins infirmiers

 Une infirmière est assise dans une salle de consultation.

01.12.2017 - 30.11.2021

En Bosnie et Herzégovine, les infirmiers et les infirmières représentent le plus grand groupe de professionnels de la santé. Proches des communautés, leur potentiel reste néanmoins sous exploité. Souvent responsables de tâches administratives plutôt que des soins et ayant peu de possibilités d’évolution de carrière, ils sont souvent attirés par de meilleures conditions de travail en Europe occidentale. Pourtant ce sont justement les soins infirmiers qui pourraient améliorer l’accès aux soins en milieu rural et au sein des communautés marginalisées.

Pays/région Thème Période Budget
Bosnie et Herzégovine
Santé
Education
Renforcement des systèmes de santé
Système de santé primaire
Equipements scolaires et formation

01.12.2017 - 30.11.2021


CHF 5'125'000



Mieux former pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes en milieu rural

Trois jeunes Nigériens cheminent à travers des plantations.

01.01.2017 - 31.12.2021

La DDC s’engage pour renforcer le système éducatif et la formation professionnelle au Niger. Plus de 1,5 million de jeunes vivant en milieu rural en sont exclus à l’heure actuelle. Leur insertion future dans le monde du travail dépend d’une articulation réussie entre une éducation de base de qualité et des formations professionnelles adaptées aux besoins des populations.

Pays/région Thème Période Budget
Niger
Formation professionelle
Emploi & développement économique
Education
Formation professionnelle
Création d'emplois
Enseignement primaire

01.01.2017 - 31.12.2021


CHF 14'500'000



Liban : Education et soins dans un quartier où cohabitent Libanais, Syriens et Palestiniens

Une photo de l’intérieur d’une classe avec une enseignante qui se tient devant un groupe d’enfants en leur montrant un livre.

01.08.2016 - 31.12.2020

Les habitants du quartier d’Hay el Gharbé au sud de Beyrouth vivent dans une situation très précaire. Depuis 2012, le voisinage compte aussi des réfugiés syriens en son sein. La DDC soutient Tahaddi, une ONG libanaise, dont les services ont fait une réelle différence dans la vie des résidents de cette banlieue. Son centre éducatif, par exemple, a permis à de nombreux enfants de (re)trouver la voie de la scolarisation et de sortir de la misère.  

Pays/région Thème Période Budget
Liban
Education
Santé
Enseignement primaire
Système de santé primaire
Services médicaux

01.08.2016 - 31.12.2020


CHF 1'270'000



Kakuma: Forger des compétences professionnelles au cœur d’un camp de réfugiés

un homme répare un ordinateur dans son atelier, devant 6 visiteurs.

01.07.2016 - 31.08.2019

Le projet pilote de la DDC «Skills for Life» transmet des compétences professionnelles à des réfugiés et aux habitants de Kakuma, afin de leur permettre de subvenir à leurs besoins. Au cours de la première phase de ce projet, lancé en 2013, plus de 580 jeunes ont suivi une formation. Le projet est entré dans sa deuxième phase en été 2016.

Pays/région Thème Période Budget
Kenya
Formation professionelle
Migration
Education
Formation professionnelle
Déplacements forcés (réfugiés, PDI, traite des êtres humains)
Facultés quotidiennes de base

01.07.2016 - 31.08.2019


CHF 2'050'000



Myanmar: garantir l’éducation des enfants au milieu des ouragans et des conflits

Une classe pose devant une école reconstruite.

01.12.2015 - 31.07.2018

Reconstruire des écoles détruites par un cyclone dans une région confrontée à des violences intercommunautaires. Tel était l’objectif d’un projet de la DDC et de l’Organisation international pour les migrations (OIM) dans l’Etat du Rakhine au Myanmar. Près de 600 élèves peuvent désormais suivre un enseignement sur des sites plus sûrs. L’expérience acquise servira d’enseignement pour la réhabilitation d’autres écoles du pays.

Pays/région Thème Période Budget
Myanmar
Education
Changement climatique & environnement
Equipements scolaires et formation
Réduction des risques de catastrophes

01.12.2015 - 31.07.2018


CHF 896'514



Projet terminé

Réhabilitation d’écoles dans le nord du Liban

Les écoles réhabilitées permettent aux élèves tant libanais que syriens de suivre un enseignement dans de meilleures conditions. © DDC

16.11.2015 - 31.01.2020

Après la réhabilitation de 28 premières écoles au nord du Liban, la DDC étend ses travaux à 24 autres établissements scolaires dans la même région. Menés en collaboration avec les autorités libanaises, les chantiers permettent à ces derniers de faire face à l’arrivée massive d’enfants de réfugiés en provenance de Syrie.

Pays/région Thème Période Budget
Liban
Education
Aide humanitaire & RRC
Autre
Enseignement primaire
Equipements scolaires et formation
Reconstruction et réhabilitation (till 2016)
Secteur non spécifié

16.11.2015 - 31.01.2020


CHF 3'718'000



Agir ensemble le long du Nil à travers la musique et l'éducation

Musiciens du Nile Project sur un bateau.

01.05.2015 - 30.11.2020

La DDC soutient dans le bassin du Nil un projet innovant autour de la musique et de l'éducation. A travers le «Nile Project», les populations des onze pays traversés par le fleuve sont invitées à considérer ce dernier comme un écosystème à partager. Des artistes, étudiants et citoyens s'impliquent. Les concerts donnés dans le cadre du projet depuis 2013 ont attiré un vaste public. Des initiatives développées par les étudiants prônent une utilisation plus rationnelle de l’eau du Nil.

Pays/région Thème Période Budget
Egypte
Culture / sensibilisation por le développement
Emploi & développement économique
Education
Changement climatique & environnement
Gender
Governance
Migration
Autre
Formation professionelle
Droits de la personne
État de droit - démocratie - droits de l’homme
Culture & loisirs
Développement de petites et moyennes entreprises
Politique d'éducation
Réduction des risques de catastrophes
Organisations et institutions pour l'égalité des femmes
Participation démocratique et société civile
Technologies de l’information et de la communication (TIC)
Migration en général (développement et partenariats)
Secteur non spécifié
Sensibilisation au développement
Soutien commerciale & inclusion économique
Politique de l’environnement
Politique du secteur publique
Formation professionnelle
Protection de la biosphère
Développement des systèmes légaux et judiciaires
Droits de la personne (y compris droits des femmes)

01.05.2015 - 30.11.2020


CHF 750'000



Jeunesse albanaise: des perspectives grâce à un meilleur système de formation professionnelle

Un jeune assembledes capteurs solaires.

15.12.2014 - 31.12.2020

Le taux élevé de chômage chez les jeunes est l’un des principaux défis que connaît l’Albanie. Il s’explique notamment par le fait que les formations sont peu axées sur les qualifications professionnelles recherchées sur le marché du travail. Afin d’améliorer la situation, la DDC aide le pays à réformer son système de formation professionnelle, à davantage axer les enseignements sur la pratique et, partant, à mieux répondre aux besoins du secteur privé.

Pays/région Thème Période Budget
Albanie
Formation professionelle
Emploi & développement économique
Droits de la personne
Education
Formation professionnelle
Création d'emplois
Droits de la personne (y compris droits des femmes)

15.12.2014 - 31.12.2020


CHF 3'000'000



Projet terminé

Développement du système de formation professionnelle et transmission de compétences adaptées au marché du travail

01.11.2014 - 30.06.2019

Les activités menées par la DDC en Bosnie et Herzégovine visent à permettre aux demandeurs d'emploi et aux travailleurs peu qualifiés d'acquérir, dans le cadre du système formel et informel de formation professionnelle, des compétences pratiques. Pour que les travailleurs soient dotés de qualifications qui leur permettent de trouver un emploi, la formation doit être axée sur les divers besoins des secteurs économiques.

Pays/région Thème Période Budget
Bosnie et Herzégovine
Autre
Formation professionelle
Education
Formation professionnelle
Politique d'éducation
Formation technique supérieure de gestion

01.11.2014 - 30.06.2019


CHF 7'192'400



Projet terminé

De jeunes réfugiés syriens accueillis par des élèves jordaniens

Des enfants jouent dans la cour.

01.11.2014 - 29.02.2016

Les partenaires de la DDC et le Ministère jordanien de l'éducation réhabilitent des écoles publiques dans le nord du pays. Ces dernières permettront à un grand nombre de jeunes réfugiés syriens de suivre un enseignement aux côtés des élèves jordaniens. Après la rénovation de 29 établissements, le programme a été étendu à 28 bâtiments supplémentaires.

Pays/région Thème Période Budget
Jordanie
Education
Migration
Enseignement primaire
Déplacements forcés (réfugiés, PDI, traite des êtres humains)

01.11.2014 - 29.02.2016


CHF 1'200'000



Projet terminé

Réhabilitation d’écoles dans le nord du Liban

une salle de classe avec des filles et des garçons.

15.07.2014 - 31.03.2016

Après la réhabilitation de treize premières écoles au nord du Liban, la DDC étend ses travaux à quinze autres établissements scolaires dans la même région. Menés en collaboration avec les autorités libanaises, les chantiers permettent à ces derniers de faire face à l’arrivée massive d’enfants de réfugiés en provenance de Syrie.

Pays/région Thème Période Budget
Liban
Education
Aide humanitaire & RRC
Autre
Enseignement primaire
Reconstruction et réhabilitation (till 2016)
Secteur non spécifié

15.07.2014 - 31.03.2016


CHF 1'350'000



Projet terminé

Promotion de la qualité de l’éducation de base au Tchad (ProQEB)

Une jeune mère, tenant une règle dans la main et lisant ce qui est écrit sur le tableau noir, bénéficie de l’apprentissage dans un centre d’alphabétisation à Oum Hadjer, dans la région du Batha, au Tchad.

01.07.2014 - 30.06.2018

La journée internationale de l’alphabétisation est célébrée chaque année le 8 septembre afin de susciter une prise de conscience sur la valeur d’une population alphabétisée et les défis toujours existants. Dans le cadre d’un programme de renforcement de l’accès et de la qualité de l’éducation de base au Tchad, la DDC soutient une composante portant sur l’alphabétisation, notamment des femmes.

Pays/région Thème Période Budget
Tchad
Education
Enseignement primaire
Facultés quotidiennes de base

01.07.2014 - 30.06.2018


CHF 10'955'000


Objet 1 – 12 de 354