Remise du premier Swiss Humanitarian Aid Award

Article, 31.10.2013

L’excellence dans la formation des futurs travailleurs humanitaires

En partenariat avec la DDC, le Centre d’enseignement et de recherche en action humanitaire a remis pour la première fois le Swiss Humanitarian Aid Award. Ce prix récompense le meilleur travail de maîtrise académique anglophone du Centre.

Eric Wyss, étudiant en Master au Centre d’enseignement et de recherche en action humanitaire (CERAH), est le premier bénéficiaire du Swiss Humanitarian Aid Award. Ce prix, fondé par la DDC et d’une valeur de 2’000 CHF, a honoré son travail de recherche sur la Colombie (Supporting Conflict Transformation and Victims in Colombia. An analysis of the Official Development Assistance from 2002 to 2011 and beyond).

Le Swiss Humanitairian Award récompense et rend visible les travaux académiques du CERAH portant sur l’aide humanitaire. Cet institut basé à Genève a vu le jour en octobre 2008 sur une initiative conjointe de l’Université de Genève et de l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID). Il succède au Programme interdisciplinaire en action humanitaire (PIAH), créé en 1998. Le CERAH forme des étudiants du monde entier qui se lancent ensuite dans une carrière humanitaire.

Partenariat de longue date
Dès ses débuts, la DDC et la Mission suisse à Genève se sont beaucoup investies pour soutenir le CERAH, à travers l’attribution de bourses d’études ou de contributions à des activités spéciales. Actuellement, le personnel de la DDC contribue activement à certains enseignements du CERAH, afin de partager son expérience et son expertise. Les étudiants du Centre sont en outre invités chaque année au siège de la DDC pour une journée d’introduction sur l’aide humanitaire de la Confédération. Enfin, la DDC verse une contribution annuelle de 170'000 CHF au CERAH pour soutenir la recherche académique humanitaire.

Cet appui s'inscrit dans la volonté de la politique étrangère de la Suisse de développer et de renforcer la place de la Genève humanitaire internationale en qualité de premier centre de compétence mondial pour l'humanitaire, lieu de dialogue, de rencontres et de négociations, centre d'accueil des ONG et centre de formation académique et opérationnel des travailleurs humanitaires.

Professionnaliser l’aide humanitaire
Le soutien accordé au CERAH reflète aussi l’importance que la Suisse accorde à la qualité de l’engagement humanitaire. L’excellence dans la formation des futurs travailleurs est pour elle un axe fondamental de la professionnalisation de l’aide humanitaire.