République centrafricaine

La République centrafricaine est confrontée à des crises successives qui condamnent sa population à vivre dans des conditions difficiles. Le pays fait partie des zones opérationnelles prioritaires de l’Aide humanitaire.

Les troubles politiques, les violences et les violations des droits humains qui secouent la  République centrafricaine depuis 2013 affectent l’ensemble des habitants du pays. Plus de la moitié de la population est constituée d’enfants. Les activités de la DDC sur place se concentrent sur les secteurs de la santé et de la protection des civils. Elles sont coordonnées depuis le Bureau de coopération de la DDC à N’Djamena, au Tchad. En 2014, la Suisse a augmenté les contributions financières octroyées à ses partenaires multilatéraux prioritaires ainsi qu’à plusieurs ONG.

Accès aux soins

Prévenir les risques de maladies pour les victimes de conflit

À Paoua à l’ouest du pays, la DDC finance un établissement médical géré par Médecins Sans Frontières. Le site accueille et traite des déplacés internes qui ont fui les combats. En plus des blessures par machette ou par balle, leur situation précaire les expose à des maladies comme le paludisme. Dans cet hôpital, ils reçoivent des traitements adaptés.

Protection des civils

Protéger et prévenir les conflits

La DDC soutient différentes opérations d’urgence pour venir en aide aux victimes de la crise.  Elle appuie plusieurs programmes de ses partenaires multilatéraux pour renforcer la protection des civils, tels que le Comité international de la Croix-Rouge, le Programme alimentaire mondial et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.  

Dans le nord-ouest du pays, la DDC finance un projet du «Danish Refugee Council» (DRC), le Conseil danois pour les réfugiés. Il a pour objectif de renforcer la cohésion sociale et de  réduire les risques de reprise des hostilités et d’affrontements interconfessionnels.

A Bangui, à travers la Fondation suisse pour le déminage, la DDC finance un projet de sensibilisation des populations aux risques liés aux restes d’explosifs de guerre, telles que les grenades qui se trouvent en abondance dans la ville et en vente libre sur les marchés.

Soutien aux médias

Une radio indépendante

La DDC soutient depuis plusieurs années la radio locale «Ndeke Luka» à travers la Fondation Hirondelle. Cet opérateur indépendant est l’un des seuls à émettre des informations à travers tout le pays, même en temps de crise.

Histoire de la coopération

Répondre aux crises successives

La DDC suit de près la situation en République centrafricaine depuis 2009. Elle a soutenu  de nombreux partenaires multilatéraux dans leurs activités. En juin 2013, la DDC a renforcé sa présence dans la région avec le déploiement d’une experte du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA). Basée au Bureau de coopération de la DDC à N’Djamena, au Tchad, cette experte effectue des missions régulières en République centrafricaine. Sa présence fournit à la DDC des informations de première main et permet à la Suisse de maintenir un contact étroit avec les autres acteurs de la région.

Projets actuels

Objet 1 – 7 de 7

  • 1

Allocation of SDC Funding to ICRC Operations in 2019

01.01.2019 - 31.12.2019

In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises. SDC funding to ICRC operations allows the International Committee of the Red Cross (ICRC) to respond proactively and to provide immediate protection and assistance for people affected by armed conflict and other situations of violence.


UNICEF - RRM

01.05.2018 - 28.02.2019

La DDC par son appui financier au mécanisme de réponse rapide (RRM) dirigé par UNICEF participe à un financement rapide qui aide la communauté humanitaire à répondre aux activités d'urgencepermettant d'améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables aiguës affectées par un choc humanitaire et la préservation de leur sécurité et dignité. Le RRM maintien une capacité de veille humanitaire, d'évaluation et de réponse rapide aux besoins urgents identifiés en biens non alimentaires et en eau et assainissement. 



CAR: OCHA/UNDP Humanitarian Fund Contribution

01.07.2017 - 31.12.2019

Le fonds humanitarie (FH) est un fonds commun multi-bailleurs géré par le Coordinateur humanitaire (HC), en consultation avec la communauté humanitaire. Il permet d'allouer rapidement des ressources pour des projets répondant aux besoins prioritaires identifiés dans le Plan de réponse humanitaire. L'approche consultative du FH offre une valeur ajoutée significative et un impact particulièrement tangible sur l'efficacité de l'action humanitaire. Une contribution suisse fournit des possibilités d'influence, de plaidoyer et de bras de levier. 


CAR: WFP UNHAS

15.05.2017 - 31.12.2018

In view of large humanitarian needs in the country, humanitarian air transport service for aid community is crucial; WFP CAR is the only viable transport option available to reach remote areas safely, besides complementary air services provided by MSF and ICRC, mainly for their own staff. UNHAS facilitates and secures the majority of travel of SDC staff and partners, to enable them to monitor contributions and implement projects. To maintain this service, UNHAS requires the support of technical and financial partners.


Allocation of SDC Funding to WFP Operations in 2017

01.01.2017 - 31.12.2017

In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises. SDC funding to WFP operations allows the World Food Programme (WFP) to respond proactively and to provide immediate food assistance in life-threatening situations.


RCA: UNICEF Sous-cluster protection de l’enfance

01.06.2015 - 30.06.2017

Par son appui financier au Sous-cluster protection de l’enfance, la DDC souhaite contribuer au renforcement du système de coordination en RCA, pour assurer une réponse de protection coordonnée pour les enfants affectés par la crise. Ce soutien rentre par ailleurs dans le cadre de la stratégie de la protection de civils (PoC), et plus spécifiquement dans le plan d’action du DFAE pour la protection des enfants associés aux forces et groupes armés.

Objet 1 – 7 de 7

  • 1