Micro-assurance: Réduire la vulnérabilité en milieu rural

Année de publication 2011
Mois
Éditeur DDC

Dans la région de Tajra en Bolivie, les vignes s’étendent à perte de vue. Mais chaque année, beaucoup de petits producteurs s’endettent pour investir dans leurs récoltes futures. Malheureusement, la grêle vient régulièrement mettre en péril le fruit de leur travail, jusqu’à l’anéantir parfois totalement.

Un partenariat public privé innovant
Afin de leur assurer des conditions de production moins précaires, la fondation bolivienne PROFIN s’est donné comme mission de développer et de tester des solutions de micro-finance innovantes. Emanation d’un programme de la DDC, cette fondation est ainsi à l’origine d’une quinzaine de produits de micro-assurance. Elle a ainsi par exemple permis de formaliser un partenariat public privé inédit avec la municipalité d’Uriondo et une institution de micro-finance locale afin d’offrir aux viticulteurs une solution contre les risques de grêle. Ainsi, en 2009, 187 producteurs ont contracté pour la première fois cette micro-assurance appelé FTR (Fond de Transfert de Risques) pour une couverture totale de USD 600'000.-. Ces derniers bénéficient en outre de conseils techniques pour diminuer les autres risques que pourraient encourir leurs cultures.

Aujourd’hui, la fondation PROFIN et la DDC travaillent à de nouvelles solutions de micro-finance adaptés aux besoins des pauvres dans les zones rurales, y compris sur le modèle des partenariats public privés.