Politique étrangère de la Suisse en matière de migration – Une cohérence pour le développement

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga au Sri Lanka.
Le partenariat migratoire entre la Suisse et le Sri Lanka vise à renforcer le respect des droits de l’homme et à créer des perspectives grâce à la formation professionnelle. ©DFJP

La migration est un phénomène complexe. Pour que la politique migratoire extérieure soit efficace, il est donc nécessaire de recourir à divers instruments. La DDC met à profit son expérience pour contribuer à la réalisation des objectifs de la politique migratoire suisse dans le cadre d’une coordination interdépartementale. Elle participe à la mise en œuvre des partenariats migratoires au travers des programmes qu’elle développe avec les pays concernés. Elle s’engage pour une meilleure gestion de la migration, qui permet de bâtir sur les opportunités économiques, sociales et culturelles de la migration, d’atténuer la souffrance liés à la migration.

En point de mire de la DDC

Pour être efficace, la gestion de la migration et des défis multiples qui y sont liés requiert la coopération de différents acteurs. Aussi la Suisse a-t-elle choisi, il y a déjà plusieurs années, d’adopter en matière de politique migratoire une approche interdépartementale (structure IMZ).

Dans le cadre de cette collaboration interdépartementale, la DDC met l’accent sur les liens qui existent entre migration et développement et fait valoir son expérience du terrain.

Structure interdépartementale pour la coopération migratoire internationale

La structure interdépartementale pour la coopération migratoire internationale (structure IMZ), créée par le Conseil fédéral en février 2011, réunit les offices pertinents du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) et du Département fédéral de justice et police (DFJP). La structure IMZ assure la coordination dans le domaine de la politique migratoire extérieure de la Suisse, tant au niveau stratégique qu’au niveau opérationnel.

Structure interdépartementale pour la coopération migratoire internationale, SEM

Des objectifs communs

La DDC œuvre pour que les expériences du terrain et du dialogue international en matière de migration puissent être reflétées dans le débat national sur la migration. Elle soutient également le renforcement de la cohérence entre politique migratoire et politique de développement, un principe qu’elle met en œuvre dans ses propres programmes.

Partenariats migratoires

La DDC contribue par ailleurs à la mise en œuvre des partenariats migratoires en développant des programmes dans les pays partenaires. De tels programmes existent depuis plus de dix ans au Sri Lanka, en Tunisie, au Nigeria, en Bosnie et Herzégovine, en Serbie et au Kosovo.

Les partenariats migratoires contribuent à renforcer la cohérence et l’efficacité de la politique extérieure de la Suisse en matière de migration. Ils permettent de trouver des solutions constructives aux défis de la migration et d’en exploiter les opportunités.

Contexte

La migration internationale a beaucoup évolué ces dernières années. En effet, la mobilité accrue et l’accès facilité aux informations ainsi qu’aux moyens de communication l’ont diversifiée et mondialisée. Si les motifs qui sous-tendent la migration – pauvreté, guerre, violations des droits humains, crises économiques et changements climatiques – n’ont pas fondamentalement changé, leur ampleur, de même que leur imbrication à l’échelle mondiale, l’ont rendue plus complexe. Cette situation offre à la Suisse de nouvelles chances, mais la confronte également à de nouveaux défis.

Pour y faire face, la Suisse a axé sa politique migratoire extérieure sur trois principes de base:

  • Approche globale de la migration
    la migration est un phénomène global qui génère des risques et des opportunités.
  • Approche basée sur le partenariat:
    les risques et opportunités générés par la migration sont à appréhender avec les pays d’origine, de transit et de destination.
  • Approche interdépartementale:
    dans le domaine de la migration, une action cohérente est requise entre les différents départements de l’administration fédérale.

Dans ce contexte, la coopération suisse au développement peut apporter une contribution importante dans la gestion de la migration mondiale. Sur le court terme, la coopération internationale peut contribuer à réduire les causes de déplacements forcés. Sur le moyen terme, elle peut favoriser les conditions d’une migration légale et sécurisée et contribuer à ce que les personnes déplacées de force puissent mieux s’intégrer dans les pays d’accueil situés dans leur région d’origine. Sur le long terme, la contribution de la coopération au développement consiste à traiter durablement les causes profondes de la migration irrégulière, à offrir des perspectives dans leur pays aux personnes désirant migrer et à lutter contre les graves causes qui poussent les personnes à fuir, en accomplissant un travail de prévention et en renforçant la bonne gouvernance dans les pays partenaires.

Mise en œuvre concrète en Afrique

La Corne de l’Afrique est une des régions du monde qui connaît le plus de déplacements. La Suisse œuvre depuis plus de deux décennies en faveur de la protection des réfugiés dans la région. Elle a établi un partenariat stratégique avec la seule organisation régionale de la Corne de l’Afrique, l’IGAD. Cette organisation regroupe huit pays et couvre une population de plus de 280 millions de personnes.

Le soutien de la Suisse, tant financier que technique (mise à disposition d’un expert) et politique, permet aux huit pays de la région d’améliorer la gestion de la migration au niveau national et régional. Il permet de renforcer l’action menée en réponse aux déplacements dus à des catastrophes induites par le changement climatique et facilite la mobilité des migrants dans la région pour leur offrir des perspectives de travail sur place. Un migrant protégé et qui accède au marché du travail participe effectivement au développement de sa famille, de sa communauté, du pays d’accueil et du pays d’origine.
 
Ce partenariat stratégique est la première initiative cofinancée par les trois acteurs principaux de l’administration fédérale suisse dans le domaine de la migration (DDC, DSH et SEM). Ce soutien permet à la Suisse de mener avec les huit pays de la Corne de l’Afrique un dialogue en matière de migration qui tient compte de ses intérêts de politique extérieure et intérieure.  

Projets actuels

Objet 25 – 36 de 47

IDB Migration Initiative (Clean drinking water and sanitation program for la Guajira)

01.10.2019 - 30.09.2022

Switzerland supports to the newly created Migration Initiative of the Inter-American Development Bank (IDB) that was created in support of Latin American and Caribbean migrants and their host communities and accordingly contributes to deter grave development crisis by empowering communities to foster integration and consequently to strengthen stability of the region and Colombia in particular.


Labour Migration governance for development and integration in Africa

01.10.2019 - 31.12.2025

An effective labour migration governance is an important element of regional economic integration and development. Switzerland has a longstanding expertise in labour migration at the global and regional level and an interest in furthering economic development on the African continent. Through this programme, Switzerland partners with the Africa Union towards the establishment of a permanent coherent mechanism to manage the migration of African migrant workers, thereby contributing to the creation of socio-economic perspectives on the African continent.


Decent Work for Migrant Workers from South Asia (DWSA)

01.08.2019 - 31.07.2023

Labour migration to the Middle East is an important factor in the economic development strategy of many South Asian countries. Due to its known expertise and experience in the areas of decent work and fair recruitment, Switzerland is well placed to contribute to migrants’ access to decent work, thus maximizing the productive potential of migration and addressing irregular and unsafe migration. In the interest of Switzerland, this programme contributes to the prosperity in the region.  


Understanding and Managing internal migration in Mongolia

Ulaanbaatar city suburban distrct view

01.08.2019 - 31.07.2023

This project aims to contribute to improved management of internal migration in Mongolia - the main driving force behind rapid urbanization which poses increasing development challenges to the capital city Ulaanbaatar and rural areas of origin. Consistent integration of the migration perspective into planning and implementation of policies and actions will mitigate negative consequences of unmanaged migration and thus contribute to poverty reduction. Switzerland will add value to the project through its long-standing expertise in the migration field.


Decent Work for Migrants in the Middle East

15.07.2019 - 30.06.2023

This program contributes to decent work opportunities for migrants and refugees in the Middle East which is one of the largest migrant hosting regions globally due to economic demands and displacement from conflict. It complements the focus on Asian migrants with migrants from Africa and seek closer partnership with the private sector. Due to its relevant expertise and experience in decent work and fair recruitment, Switzerland is well placed to contribute to an improved protection and an enhanced wellbeing of migrant workers and self-reliance for refugees, to maximize the productive potential of migration, and to counter irregular and unsafe migration.


Enhance employability of migrants in Urban Cairo

01.07.2019 - 30.06.2023

Food-processing and the food service sector is ranked as Egypt’s second largest manufacturing industry This project supports the employability of vulnerable Egyptians and migrants, especially women, in the food sector.


Return and Reintegration of Migrant Workers in Bangladesh

01.01.2019 - 31.08.2022

The project’s over-arching goal is to make reintegration economically and socially sustainable for returnee migrants, so that they do not feel obliged to re-migrate. The project will raise awareness of the obstacles returnee men and women migrants are facing. The collaboration with European partners will allow to influence the discourse on dignified and development-oriented migration and return in Bangladesh


Application of Migration Policy for Decent Work of Migrant Workers

01.01.2019 - 31.07.2022

Men and women who opt for migrating abroad for employment will benefit from better protection through pre-departure orientation, the application of international standard contracts and access to social security/welfare. The project will improve migration governance in Bangladesh by strengthening the rather weak policy and legislative framework and by building the capacity of the government to expand and improve services for migrant workers.


Ethiopia, IOM - Durable Solutions

10.12.2018 - 09.06.2021

Ethiopia has about 2.1 million internally displaced people (IDPs) mainly due to conflict, drought and flood. Addressing the needs of IDPs has been limited to meeting their short-term humanitarian needs. Given the prolonged economic, social, and gender impacts of displacement on individuals, there is a critical need for longer-term solutions. Switzerland will contribute through IOM to address the long-term needs of the displaced and host communities in their search for self-sufficiency.


Global Knowledge Partnership on Migration and Development (KNOMAD)

01.12.2018 - 31.08.2024

Migration is one of the 21st century’s defining features that significantly impacts economic and social development. It is thus crucial to ensure that the positive effects of migration on development are maximized, while the negative ones minimized. This is only possible if reliable evidence on migration and its interrelations with development is available. KNOMAD generates ground-breaking research and policy recommendations in the field of M&D. Switzerland has taken a lead in building-up KNOMAD as a pioneering knowledge initiative.


Egyptian Red Crescent: Providing primary health care services to migrants and Egyptians in Greater Cairo

01.12.2018 - 31.10.2022

Access to public primary health care for migrants and Egyptians is a serious challenge. By the means of two “Mobile Clinics”, the project will answer to immediate medical needs of migrants and Egyptians in Greater Cairo. Advocacy on protection and health issues among decision makers will contribute to filling the gaps in service delivery. Thanks to its experience and ongoing engagement in health and protection in Egypt, Switzerland is well placed to provide early recovery and self-resilience interventions.


Building Regional and National capacities for improved Migration Governance in the IGAD Region

01.10.2018 - 30.06.2023

The Horn of Africa is of high interest for Switzerland in terms of migration policy. Swiss support to the Intergovernmental Authority on Development (IGAD) and its Member States will contribute to improve their capacities to manage migration. Migrants and refugees will be better protected in the region and the contribution of migration to development of the Horn of Africa will be supported, hence stability promoted. The Swiss expertise and engagement at the policy level will contribute to foster a dialogue on migration between Switzerland and the Horn of Africa.

Objet 25 – 36 de 47