Programme de Relance Economique et réduction de la pauvreté en réponse aux effets du Covid-19 dans la région des Grands Lacs


Dans les Grands Lacs, la Covid-19 a perturbé les systèmes économiques et sociaux faisant basculer un nombre important de personnes à faible revenu dans la pauvreté. Par ce programme, la Suisse entend contribuer à relancer l’activité des opérateurs économiques locaux, avec un accent particulier sur les micro, petites et moyennes entreprises, en mettant à leur disposition des fonds de garantie. La valeur ajoutée est que la Suisse donnera une attention particulière aux initiatives de commerce transfrontalier régionaux. 

Paese/Regione Tema Periodo Budget
Burundi
Repubblica democratica Congo
Regione dei Grandi Laghi
Ruanda
Impiego & sviluppo economico
Financial policy
Sviluppo delle piccole e medie imprese (PMI)
Protezione sociale
Supporto commerciale & inclusione economica
Sviluppe rurale
01.10.2021 - 31.12.2024
CHF  6’560’000
Contesto

Les pays de la région des Grands Lacs sont parmi les plus vulnérables aux effets du Covid-19 en raison des degrés de pauvreté déjà élevés[1] et des faibles capacités de leurs systèmes sanitaires, économiques et de gouvernance. Suite aux restrictions de mouvements au niveau local, régional et international, les pays de la région qui dépendent largement du commerce transfrontalier et international subissent un choc économique et social sans précédent. Les moyens de subsistance d’un grand nombre de personnes ont été affectés conduisant à l’augmentation des besoins d’assistance sociale[2]. Les projections de la croissance économique s’enfoncent davantage[3]. Les systèmes de protection sociale, faibles et sous financés, ne seront pas à mesure de subvenir efficacement aux besoins du nombre croissant des citoyens vulnérables aux effets du Covid-19, en plus des chocs environnementaux et politiques.

 

[1] Selon la Banque Mondiale : 39% au Rwanda, 64% en RDC et 64.9% au Burundi

[2] Le International Growth Center IGC estime à 10.4% le nombre de citoyens poussés par les mesures de gestion du Covid-19 dans la catégorie des plus pauvres dans l’Afrique sub-Saharienne alors que 41Millions (4.9%) sont privés de la nourriture dont 4.8 millions d’enfants de moins de 5ans. Le même rapport estime aussi que 30% ont perdu leur épargne, perdant ainsi leur résilience aux chocs futurs. 

[3] Selon le FMI (Juin 2020) la croissance économique est revue à 1.1% pour le Rwanda, 2,8% pour la RDC et -5,5% pour le Burundi.

Obiettivi Ce programme a pour objectif global de contribuer à la relance des activités économiques par le renforcement des capacités techniques et financières des opérateurs locaux et à la réduction de la pauvreté par l’appui aux ménages les plus pauvres affectés par les effets du Covid-19.
Gruppi target

-    Les petits opérateurs économiques : Micros Petites et Moyennes entreprises locales MPMEs ; les associations et coopératives sur la chaine de production agricole ; associations d’épargne et crédit, microfinances et Fonds de Microcrédit; acteurs de promotion de l’entreprenariat local; 

-    Les populations pauvres touchées par les effets du Covid 19 (en tenant compte de la dimension genre et d’autres critères de vulnérabilité, y compris celle liée aux catastrophes naturelles); 

-    Rwanda :  focalisation sur la Province de l’Ouest, RDC : dans 5 territoires d’Idjwi, Kalehe, Kabare, Uvira et Walungu. Burundi : zone d’intervention de la Suisse et autres communes à préciser dont celles  transfrontalières au Rwanda  et à la RDC.

Effetti a medio termine

Effet 1:    Les initiatives économiques locales, y inclus des activités peu formalisées, affectées par la crise Covid-19 ont relancé leurs activités et créent de l’emploi.

Effet 2:    Les populations pauvres des zones cibles affectées par les effets du Covid-19 reçoivent des appuis leur permettant de subvenir à leurs besoins de base, y compris sanitaire, psychosocial et financier.

Effet 3:    Les acteurs de développement local y inclus les populations ont participé à la recherche et mise en œuvre des solutions aux besoins exprimés par les MPMEs locales pour améliorer leur productivité, résilience et développement local. 

Risultati

Risultati principali attesi:  

-    Les solutions innovatrices des MPMEs servant à répondre aux besoins des communautés locales;

-    Les fonds de garantie placés dans les institutions de microfinance (IMFs) et coopératives d’épargne et de crédit pour faciliter aux MPMEs et autres opérateurs économiques locaux l’accès aux crédits;

-    Les appuis en liquidité aux MPMEs, associations et coopératives agricoles pour relancer la production et la commercialisation dans les zones cibles;

-    Les transferts en espèces et autres appuis aux ménages pauvres;

-    Pour renforcer la cohésion sociale au sein des communautés affectées par le COVID-19 un appui psycho-social a été inclus au Burundi.


Risultati fasi precedenti:  

Ceci est un nouveau programme en réponse aux effets socioéconomiques du Covid-19. Cependant, il s’inspire des leçons suivantes tirées des programmes du domaine Emploi et revenu, de la réponse humanitaire et de la santé:

-    Nécessité de renforcer la résilience des populations à travers le renforcement de leurs moyens de subsistance et les capacités de production;   

-    Interdépendance des domaines et des acteurs faisant appel à une approche prenant en compte à la fois la relance économique pour ceux qui ont la capacité de reprendre leurs activités et l’assistance sociale pour ceux qui n’en ont pas;

-    La nécessité d’agir sur les potentialités de l’agriculture familiale en RDC pour relancer l’économie des populations rurales;

-    Exploiter les dividendes de paix en renforçant les capacités de génération de revenu des acteurs qui s’engagent pour la paix et la cohésion sociale au niveau régional. 


Direzione/Ufficio responsabile DSC
Partner del progetto Partner contrattuale
ONG internazionale o straniera


Altri partner

-    Au Rwanda : Contribution à SPARK (organisation professionnelle en développement des MPMEs) ; contributions aux ONG locales (Tubibe Amahoro, YMCA Rwanda). 

-    Burundi : Contribution au PNUD qui coordonnera les partenaires de mise en œuvre: Fonds de Microcrédit Rural; Centre Ubuntu, et Association des femmes rapatriées du Burundi AFRABU).

-    RDC : Contribution au PNUD qui coordonnera les partenaires de mise en œuvre. 

Coordinamento con altri progetti e attori

-    Le Programme sera porté par les partenaires locaux (Organisations professionnelles, ONG locales).

-    Il sera mis en œuvre en synergie avec le secteur privé (institutions de microfinances IMFs et d’épargne et crédits). 

-    Coordination: Participation aux mécanismes de coordination nationale

-    Synergies avec les programmes de la DDC : PROMOST, commerce transfrontalier, PEEMIR, PCPC, aide humanitaire.

Budget Fase in corso Budget Svizzera CHF    6’560’000 Budget svizzero attualmente già speso CHF    3’494’826