L'appui de la DDC à l'Inter collectivité Miniankala Kafo dans le cadre du Partenariat Public-Privé


Questa pagina non è disponibile in italiano. Selezionare una delle lingue seguenti:

Actualités locales, 26.08.2021

Capitalisation de l'expérience d'appui de la DDC à l'Inter collectivité Miniankala Kafo et aux acteurs économiques du cercle de Koutiala dans le cadre du Partenariat Public-Privé pour l'implantation d'Unités de Transformation Agroalimentaire dans le cercle de Koutiala.

Unité de transformation agroalimentaire
Unité de transformation agroalimentaire ©SEREC

Depuis 2004, la Coopération suisse, à travers son Programme de Développement Social en milieu Urbain – PDSU, appuie les 37 collectivités territoriales de Koutiala, soit environ 700'000 habitants, dans une dynamique de relance économique.

La 1ère phase de notre appui a permis de procéder au diagnostic socioéconomique de Koutiala et de ses environs, de créer également les conditions d'un dialogue social entre les différents acteurs locaux, publics et privés.

La 2ème phase 2007-2011- a vu l'aboutissement de la concertation entre les acteurs locaux autour d'un projet commun fédérateur appelé Koutiala 2021 qui synthétise la vision du territoire et qui indique le programme quinquennal des Projets Prioritaires pour le Développement Economique Local. Durant cette phase, quelques infrastructures ont été réalisées (marché à bétail et pistes rurales).

A partir de la 3ème phase 2011 – 2015, le PDSU a évolué comme un soutien à la concrétisation des projets prioritaires de développement économique local du cercle de Koutiala

Pour consolider les acquis et pallier aux insuffisances relevées dans les phases antérieures, la Coopération suisse a accepté de soutenir une 4ème et dernière phase (2016-2018 prolongée au 31.12.2021). Cette phase dite de désengagement était structurée autour des trois axes stratégiques à savoir la valorisation des investissements réalisés ; le renforcement de la gouvernance des Collectivités locales et la consolidation de l'esprit d'inter collectivité ; la dynamisation et le renforcement du dispositif d'animation et d'accompagnement.

Aussi, dans le cadre de la valorisation des investissements réalisés et du renforcement du Partenariat Public Privé, cette dernière phase du Programme a prévu la mise en place d'un Fonds d'Appui à l'Investissement Privé (200 millions FCFA) afin de financer les activités génératrices de revenus et les projets des acteurs économiques de Koutiala. Le but visé est de mettre en place un dispositif de financement garantissant l'utilisation efficace et efficiente du fonds avec une gestion cohérente qui s'adapte au contexte institutionnel des Collectivités Territoriales, mais surtout un mécanisme durable de financement du développement économique local qui donne une certaine autonomie financière à Miniankala Kafo.

En savoir plus dans notre brochure:

Un modèle prometteur de dévloppement du secteur privé (PDF, 16.7 MB)