Relations bilatérales Suisse–Kenya

La Suisse est présente au Kenya depuis l'indépendance du pays en 1963. Son action, principalement axée sur la coopération au développement au début, s’est élargie à de nombreux domaines : échanges économiques, lutte contre la corruption et promotion des droits de l’homme. Le Kenya est une « lionne économique » et fait partie de la grande Corne de l’Afrique, priorités thématique et géographique de la stratégie pour l’Afrique sub-saharienne 2021-2024.

Points clés des relations diplomatiques

Le Kenya joue un rôle important dans la stabilité politique de l'Afrique orientale. Son économie est la plus dynamique de la région. En partenariat avec d'autres Etats, la Suisse agit en faveur d'une meilleure gouvernance et du respect des droits de l’homme, et entretient des relations économiques et culturelles avec ce pays.

Nairobi héberge l’un des quatre sièges principaux de l'ONU, dont le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Le 28 avril 2017 la Suisse et le Kenya ont signé un protocole d'accord sur l'entraide judiciaire internationale en matière pénale, afin de renforcer la coopération dans la lutte contre la criminalité internationale et la corruption.

Stratégie pour l'Afrique Subsaharienne 2021-2024 (PDF, 3.0 MB, Français)

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

Le Kenya, première économie d’Afrique de l’Est, figure dans la stratégie pour l’Afrique sub-saharienne 2021-2024 parmi les « lionnes économiques » en raison de son potentiel économique. Bien que son économie soit diversifiée, quelque 75% de la population travaille encore dans l'agriculture. Les fleurs, le thé et le café sont les principaux produits d'exportation. En 2020, le Kenya était le seizième partenaire de la Suisse sur le continent africain. Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays s’élevait à 147 millions CHF. La Suisse importe presque exclusivement des produits agricoles, tandis qu’elle exporte en majeure partie des produits pharmaceutiques et chimiques vers le Kenya.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE

Coopération au développement et aide humanitaire

Le programme de coopération pour la Corne de l’Afrique 2022–2025 adopte une approche globale qui associe les instruments d’aide humanitaire et de coopération au développement avec des mesures politiques et diplomatiques ainsi que des instruments relatifs à la migration et à la sécurité. Le programme, focalisé principalement sur la Somalie ainsi que les zones arides et semi-arides du Kenya et de l’Ethiopie, s’articule autour de projets qui portent sur la gouvernance, la sécurité alimentaire et le développement rural, la santé, la migration et la protection. Le bureau régional de la Direction du développement et de la coopération (DDC) pour la Corne de l’Afrique, basé à Nairobi, est responsable de la mise en œuvre du programme. 

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suisses et les Suissesses au Kenya

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 797 ressortissants suisses vivaient au Kenya fin 2020 et 1406 ressortissants kenyans vivaient en Suisse. Avec ses parcs nationaux et ses plages, le Kenya est l'une des destinations touristiques préférées des Suisses.