Relations bilatérales

Depuis le début de la guerre civile en 2011, la Suisse a déployé le plus grand programme humanitaire de son histoire. La Suisse s’engage en Syrie pour le respect du droit international et elle soutient le processus de paix de l’ONU. 

Stratégie MENA

Le 14 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté une stratégie spécifique pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (Stratégie MENA) pour la période 2021-2024. Celle-ci définit cinq priorités thématiques : paix, sécurité et droits de l’homme; migration et protection des personnes dans en détresse; développement durable; économie, finances et sciences; numérisation et nouvelles technologies.

Ces priorités sont pondérées différemment selon les régions et les pays. Au Proche-Orient, les trois domaines thématiques prioritaires pour la Suisse sont les suivants : conflits armés ou politiques, développement économique et gouvernance. Par ailleurs, la Suisse se mobilise en faveur des nouvelles générations en encourageant le développement de la formation professionnelle et en favorisant, ce faisant, leur accès au marché du travail.

Stratégie pour la région MENA

Priorités de la Suisse en Syrie

La stratégie MENA identifie les priorités suivantes pour la Suisse en Syrie :

1. Paix, sécurité et droits de l’homme

En tant qu’État hôte, la Suisse soutient le processus de paix de l’ONU à Genève, en veillant à la participation de la société civile. Elle appuie les initiatives destinées à améliorer la situation des détenus et des personnes portées disparues. Elle se mobilise en faveur du respect du droit international (p. ex. en faisant appel au Mécanisme international, impartial et indépendant) et au sein de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), en vue d’éliminer les armes chimiques en Syrie. Elle s’engage dans le domaine de la prévention de l’extrémisme violent (y compris le djihadisme).

2. Migration et protection des personnes en détresse

La Suisse agit pour venir en aide aux personnes en détresse, protéger la population civile, couvrir les besoins vitaux et assurer l’accès aux prestations de base.

Depuis le déclenchement de la crise syrienne en 2011, la Suisse a consacré plus de 520 millions de francs à l’aide humanitaire et au renforcement de la résilience des populations en détresse (état: début 2021). La Suisse soutient les initiatives visant à venir en aide et à offrir des services aux populations touchées par la violence, qui ont besoin de protection. Elle contribue activement à la promotion de la paix et à la prévention des conflits violents. Elle s’efforce également d’assurer une gestion durable de l’eau, une éducation de qualité et la création de revenus pour les réfugiés, les déplacés internes, les migrants vulnérables et les communautés d’accueil en Syrie, mais aussi en Irak, en Jordanie, au Liban et en Turquie.

3.  Développement durable

La Suisse s’attache à accroître la résilience des populations pour réduire leur dépendance à l’égard de l’aide humanitaire.

Coopération au développement et aide humanitaire

Banque de données des traités internationaux

Historique des relations bilatérales

Les relations entre la Suisse et la Syrie se sont développées il y a fort longtemps. Traversant la Syrie, la route de la soie reliait en effet l’Extrême-Orient, le Moyen-Orient et le Proche-Orient à l’Europe. Au XIXe siècle, les exportations de textiles et de produits chimiques vers la Syrie et les importations de textiles en Suisse dynamisèrent les échanges. Des commerçants suisses s’installèrent à Alep, plaque tournante du commerce entre l’Occident et l’Orient.

La Syrie a accédé à l’indépendance en 1941 et la Suisse a reconnu la nouvelle république en 1945. Elle a été représentée à Damas par une chancellerie entre 1946 et 1958, puis par un consulat général transformé en ambassade en 1962.

L’Ambassade de Suisse à Damas a été fermée en 2012 pour des raisons de sécurité. La Suisse assure une présence humanitaire à Damas depuis décembre 2017 à travers un bureau qui coordonne des activités humanitaires de la Suisse en Syrie. 

Syrie, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents Diplomatiques Suisses, Dodis