Stratégie de Coopération suisse au Bénin 2017-2021

Récolte de riz au Projet d'Appui au Secteur de Développement Economique Rural (PASDER)
Récolte de riz au Projet d'Appui au Secteur de Développement Economique Rural (PASDER) - © EDA Benin

Depuis 1981, le Bénin est un pays prioritaire de la coopération suisse au développement. Ce statut prioritaire a été renouvelé par le Message sur la coopération internationale 2021-2024.

La Stratégie de Coopération Suisse au Bénin 2017-2021 s’inscrit dans une logique de continuité, de consolidation et de pérennisation de l’action de la Suisse. Ses 3 domaines d’intervention sont le développement économique rural, l’éducation de base / formation professionnelle et la gouvernance. Ils sont alignés sur la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté 2017-2021 du Bénin et ses politiques sectorielles nationales, de même que sur les Objectifs mon­diaux de Développement Durable. 

La Direction du développement et de la coopération (DDC), à travers son Bureau de coopération situé à Cotonou, concentre ses interventions dans les 3 domaines cités. L'approche utilisée est basée sur le renforcement des acteurs, le soutien aux dynamiques locales principalement dans les départements de l’Alibori et du Borgou. Un appui est également donné aux processus nationaux et régionaux avec un accent sur le dialogue politique afin d’assurer le passage à l'échelle nationale des interventions.

Pour la Suisse, investir dans l’égalité des genres est une condition indispensable en vue de la réduction de la pauvreté, d’une croissance économique inclusive et d’un développement durable au bénéfice de toutes et tous. L’action de la Suisse au Bénin prend ainsi en compte de manière systématique les aspects relatifs à l’égalité entre les hommes et les femmes.

Dans le cadre de son engagement, la Suisse intègre également des enjeux clés pour le développement du pays, tels que sa forte croissance démographique, le changement climatique, la décentralisation, et la migration. Cette action met enfin un accent particulier sur la jeunesse afin, entre autres, de prévenir l’extrémisme violent.

Élaborée en concertation avec l’ensemble des partenaires de la Suisse au Bénin, cette stratégie a été approuvée par les ministères béninois concernés.

La coopération suisse encourage les acteurs privés et publics du Bénin à développer une nation solidaire, de progrès et de justice sociale en réduisant la pauvreté. Son appui touche les domaines de la gouvernance locale, du développement économique rural, ainsi que de l’éducation de base et de la formation professionnelle.