Visa – Entrée et séjour en Suisse

En raison de la pandémie COVID-19, le Conseil fédéral suisse a décidé de limiter l'entrée en Suisse.

Les voyageurs en provenance du Cambodge ne sont actuellement pas autorisés à entrer en Suisse, à l’exception des cas énumérés ici sous les points «qui bénéfice de la libre circulation des personnes» et «quand est-on en présence d’une situation d’absolue nécessité».

Les titulaires d'un visa Schengen C ne sont pas autorisés à entrer en Suisse. Toutefois, pour les personnes qui sont déjà titulaires d’un visa C ou dont une demande de visa n'est pas concerné par l'interdiction d'entrée, le Centre consulaire régional de l'ambassade de Suisse à Bangkok peut délivrer un laissez-passer pour faciliter l'entrée en Suisse. Veuillez contacter la section des visas par courrier électronique.

Les titulaires d'un visa national suisse D en cours de validité (pour regroupement familial, études, travail, etc.) sont autorisés à entrer en Suisse.

Important : lié au COVID-19, à partir du 08.02.2021

Test PCR négatif (certificat en anglais)

Toute personne entrant en Suisse par voie aérienne doit présenter à son arrivée un certificat valable attestant d'un résultat négatif au test PCR de moins de 72 heures. L'embarquement à bord d'un avion à destination de la Suisse sera refusé sans certificat valable. Les exceptions sont énumérées ici, toutefois, chaque compagnie aérienne a ses propres règles pour lutter contre la pandémie et nous vous recommandons donc vivement de contacter votre compagnie aérienne à temps, afin de confirmer l'exception.

Recherche des contacts

Toute personne entrant en Suisse par avion, bateau, bus ou train doit remplir un formulaire en ligne à son arrivée. Ces informations permettent d'identifier plus facilement les personnes infectées et d'interrompre les chaînes de transmission le plus rapidement possible. Pour plus d'informations et pour télécharger le formulaire, cliquez ici.

Quarantaine

Il n'existe actuellement aucune obligation de quarantaine pour les voyageurs entrant en Suisse en provenance du Myanmar. Vous trouverez ici la liste actualisée, publiée régulièrement par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Les règles applicables à l’entrée sur le territoire suisse sont différentes pour les ressortissants des pays de l’Union européenne (UE) et de l’Association européenne de libre-échange (AELE) et pour les ressortissants d’autres pays. L’autorité compétente est le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM).

SEM

Depuis l’entrée en vigueur de l’accord d’association de la Suisse aux accords de Schengen et de Dublin (12 décembre 2008), les représentations suisses à l’étranger peuvent, en fonction de la durée du séjour et l'objet du voyage, notamment délivrer les catégories de visas ci-dessous. Veuillez choisir la rubrique qui vous correspond.

Visa Schengen pour un séjour jusqu’à 90 jours

Concerne les personnes désirant entrer en Suisse et y séjourner pour une courte durée ne dépassant pas 90 jours sur une période de 180 jours: par exemple, séjour touristique, visite de famille/d’amis ou séjour linguistique de courte durée, participation à une conférence ou à un évènement sportif/culturel, etc.

Visa national pour un séjour supérieur à 90 jours

Concerne les personnes désirant entrer en Suisse et y séjourner pour une durée supérieure à 90 jours. Le visa est soumis à l’autorisation de l’autorité cantonale de migration compétente pour le lieu du séjour envisagé en Suisse: par exemple, études en Suisse, regroupement familial, mariage avec prise de domicile, etc.

Visa de transit aéroportuaire

Concerne uniquement les citoyens de certains pays qui sont soumis à un visa de transit même lorsqu’ils ne quittent pas la zone internationale de transit de l’aéroport et n’entrent pas dans la zone Schengen.

Travail / Autorisations de travail

Concerne la prise d’emploi d’un travailleur étranger en Suisse. Un visa d’entrée ne pourra être émis qu’après que les autorités cantonales compétentes aient délivré les autorisations nécessaires.