Participation active des citoyennes et citoyens tunisiens — PACT


L'intervention améliore les conditions de vie des citoyennes et citoyens tunisiens, notamment des jeunes et des femmes, ainsi que qualité des services publics fournis par le biais d'une participation accrue dans la prise des décisions communales et la création d’un cadre favorable et durable de gouvernance démocratique locale.

La valeur ajoutée Suisse réside dans les méthodes et les forums communautaires avec pouvoir de décision sur des projets. Le projet cible la région marginalisée des Hautes Steppes.

Country/region Topic Period Budget
Tunisia
Governance

Democratic participation and civil society
Decentralisation
Public sector policy
01.04.2019 - 30.06.2023
CHF  4’680’000
Background Entre un processus de décentralisation encore non accéléré et une obligation constitutionnelle d'impliquer les citoyens dans la gestion des affaires  locales, les communes tunisiennes, souffrant d'un manque de moyens financiers et humains, n'ont pas su comment agir. L'insatisfaction du public et le désengagement des jeunes de la scène politique caractérisent encore le paysage politique tunisien et portent atteinte à la confiance devant s'établir. Les efforts du  gouvernement, des communes et de la société civile n'ont pas encore permis de dynamiser la décentralisation et la gouvernance locale, surtout dans les régions de l'intérieur, alors que certains élus locaux commencent à  démontrer le potentiel de mobilisation d'énergies positives qui vient avec la décentralisation du pouvoir de décision.
Objectives Améliorer la participation des citoyens et faire en sorte qu’ils bénéficient d'un cadre clair, efficace et durable pour la participation citoyenne, permettant une meilleure gouvernance démocratique avec les autorités publiques locales. Pour y parvenir, une approche systémique et inclusive est proposée. Il s'agit notamment de mettre en œuvre des instruments novateurs (forums communautaires, initiatives pour les jeunes, etc.), de tirer parti des mécanismes existants et de renforcer le contrôle des jeunes par des initiatives locales de responsabilisation sociale. Si ces objectifs sont atteints, on peut assurer que la qualité des services pour les citoyens sera améliorée.
Target groups Les citoyennes et citoyens tunisiens des Hautes Steppes, notamment les jeunes ; les autorités publiques locales, en particulier les nouveaux élus tenus de concrétiser la participation exigée par la Constitution ; les autorités publiques déconcentrées; les organisations de la société civile, nationales et locales; les médias; et les acteurs pertinents du secteur privé.
Medium-term outcomes Faciliter la participation des citoyens aux décisions publiques locales en mettant en œuvre de nouvelles approches telles que les forums communautaires (forums budgétaires et de projets), 2) Améliorer la capacité des membres des conseils municipaux récemment élus dans la région des Hautes Steppes, Renforcer la capacité et les initiatives des jeunes et des OSC à contrôler les performances de la gestion locale et à établir un environnement général de redevabilité autour de projets concrets.
Results

Expected results:   Des forums communautaires seront mis en place et testés au moins dans deux communes. Les pratiques de gouvernance démocratique à l'échelle locale seront renforcées. Les élus et le staff des communes ciblées seront formés,  préparés et engagés dans un processus de décision participative. Les jeunes, à  travers la société civile locale, exerceront un pouvoir de contrôle sur les autorités locales et interagiront de manière cohérente.


Results from previous phases:   Les expériences de mise en œuvre de la décentralisation, depuis l'approbation de la Constitution en 2014, montrent qu'un processus de participation  n'aboutissant pas à des investissements et des décisions concrètes peut entraver la crédibilité des mécanismes de participation. Il est donc impératif de mettre en place des instruments souples et rapides de mise en œuvre de certains projets concrets et de développer en même temps des capacités adéquates de suivi par les élus et une culture de contrôle citoyen.


Directorate/federal office responsible SDC
Credit area Development cooperation
Project partners Contract partner
International or foreign NGO
  • Other international or foreign NGO North


Other partners

Le consortium formé par NIRAS

International Consulting, la Fondation

Hirondelle et International Development

Center for the Innovative Local Governance

Coordination with other projects and actors Des synergies existent entre cette intervention et les projets économiques de l'Ambassade ainsi que ceux de la DSH. Des partenariats et des coopérations avec d'autres partenaires techniques et financiers (GIZ, USAID, Ambassade du Canada...) seront activement recherchés.
Budget Current phase Swiss budget CHF    4’680’000 Swiss disbursement to date CHF    2’500’000