Concepts opérationnels du DFAE

Portrait d’une petite fille dont la bouche est recouverte d’un morceau de ruban adhésif sur lequel sont inscrits les mots «defend press freedom» (défendons la liberté de la presse).
Le DFAE se mobilise en faveur du renforcement de la liberté des médias. Cet objectif est formulé dans les lignes directrices sur les droits de l’homme 2021-2024 du département. Getty Images/Lara Haroun

Chaque département peut se doter de ses propres concepts opérationnels, sous la forme de lignes directrices, de principes directeurs ou de plans d’action, pour réaliser les stratégies du Conseil fédéral. Ces documents constituent le troisième niveau de la cascade.

Lignes directrices sur les droits de l’homme 2021-2024

La Suisse participe activement au travail du Conseil des droits de l’homme, elle aborde le sujet des droits de l’homme à l’occasion de rencontres politiques et apporte son soutien à des projets de renforcement des droits de l’homme: trois exemples d’instruments au moyen desquels la Suisse se mobilise en faveur d’une protection universelle des droits de l’homme. Cet objectif figure dans la stratégie de politique extérieure 2020-2023. Sa mise en œuvre se trouve maintenant concrétisée dans les lignes directrices sur les droits de l’homme 2021-2024 émises par le DFAE.

Communiqué de presse

03.06.2021– Le DFAE lance les lignes directrices sur les droits de l’homme 2021-2024

Principes directeurs relatifs au secteur privé dans le cadre de la stratégie de coopération internationale 2021-2024

Les principes directeurs relatifs au secteur privé dans le cadre de la stratégie de coopération internationale 2021–2024 définissent les valeurs régissant les activités de la Direction du développement et de la coopération (DDC) en lien avec le secteur privé. Ce document explique également les différentes formes de coopération avec les acteurs économiques privés et présente les défis et les opportunités qu’elles impliquent.