Département fédéral des affaires étrangères DFAE

Coopération internationale: le DFAE atténue les conséquences de la pandémie de COVID-19 dans le monde

Les conséquences de la pandémie de coronavirus sont particulièrement graves dans les pays en développement. Le DFAE a pris des mesures rapides pour y amortir les effets de la crise sur l'économie et la santé. Elle fournit une aide humanitaire d'urgence, soutient l'action internationale et oriente les programmes de développement bilatéraux et mondiaux en cours vers la gestion de COVID-19. La Suisse fournit également une assistance dans le domaine de la politique de paix.

Projets de la DDC et de la DSH dans les différents pays: la DDC et la DSH ont adapté des projets et programmes bilatéraux en cours, mais aussi engagé de nouvelles mesures pour faire face à la pandémie de COVID-19 à travers le monde (carte, zoom par double-clic). Le DFAE s’engage également au sein d’organisations actives sur le plan international, ainsi qu’au niveau régional. © DFAE

Lutter contre la COVID-19 à travers le monde: que fait le DFAE?

La pandémie de coronavirus n'est pas seulement une crise sanitaire. C'est aussi une crise économique qui se transforme en une crise financière et sociale. Les conséquences sont particulièrement graves pour les pays en développement. De nombreuses personnes y ont déjà perdu leur emploi. Sans emploi, sans réseaux sociaux et sans économies, leurs moyens de subsistance sont rapidement menacés et la pauvreté, l'instabilité et la migration risquent de s'accroître. L'éducation des enfants et des jeunes est également menacée, car des milliers d'écoles ont dû fermer à cause de la COVID-19 et plus de 1,6 milliard d'élèves et d'étudiants dans le monde sont touchés.

La réponse du DFAE vise à prendre des mesures efficaces pour contrer les conséquences sanitaires, économiques et sociales de la pandémie dans les pays en développement. Cela est également conforme à l'orientation de la stratégie de coopération internationale 2021-2024, qui est conçue pour être flexible et permettre une réponse ciblée aux besoins.

Le DFAE a adapté les projets et programmes en cours dans le cadre des budgets existants et soutient les organisations et institutions dans la lutte contre la pandémie. Les maladies transmissibles et leurs conséquences ne s'arrêtent pas aux frontières. Il est donc important pour la sécurité de la Suisse de contrer les risques sanitaires mondiaux par-delà les frontières et de renforcer les systèmes sanitaires et économiques des pays en développement. Avec son économie ouverte et mondialisée, la Suisse est dépendante d'un ordre international stable. Les exemples et tableaux suivants donnent un aperçu des actions du DFAE.

Afrique

COVID-19 pose des problèmes majeurs pour de nombreux pays africains. La pandémie constitue un défi supplémentaire non seulement en termes de santé, mais aussi dans les domaines économique, d'accès à l'éducation, de sécurité alimentaire et de sûreté. Dans de nombreux pays, les autorités ont donc pris des mesures restrictives allant de l'interdiction de voyager à la fermeture d'écoles. Mais les systèmes de santé africains sont fragiles et les conséquences économiques d'un "verrouillage" pour la population sont graves. En effet, il n’y a souvent pas de registre du travail. Les autorités éducatives s'efforcent de maintenir un accès minimal à l'éducation par la télévision ou la radio malgré les fermetures d'écoles, mais dans de nombreux endroits, les infrastructures nécessaires font défaut. Même si les écoles ouvrent à nouveau partiellement leurs portes, des déficits d'apprentissage massifs sont évidents; le travail des enfants et les violences sexuelles envers les filles ont augmenté.

Pour réduire les dommages collatéraux de la pandémie en Afrique et empêcher des millions de personnes de retomber dans l'extrême pauvreté, ainsi que pour éviter que le manque d'accès à l'éducation n'ait des conséquences sociales et économiques à long terme, le DFAE met en œuvre diverses mesures à moyen et long terme. Si cela améliore les perspectives sur le terrain, cela réduira également la pression migratoire.

Afin de réduire les dommages collatéraux de la pandémie en Afrique et d'éviter que des millions de personnes ne retombent dans l'extrême pauvreté, ainsi que pour éviter que le manque d'accès à l'éducation n'ait des conséquences sociales et économiques à long terme, le DFAE met en œuvre diverses mesures à moyen et long terme.

Soutien à l'Afrique

Pays

Contribution de la Suisse

Mesures relatives à:

Domaine du DFAE

Algérie

CHF 200’000 (DDC)

- Prévention des crises
- Sécurité alimentaire

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Bénin

CHF 4’279’360 (DDC)

- Gouvernance
- Éducation
- Prévention des crises
- Sécurité alimentaire
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Burkina Faso

CHF 4’463’900 (DDC)

- Gouvernance
- Santé
- Sécurité alimentaire
- Prévention des crises
- Protection

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Burundi

CHF 2’329’880 (DDC)

- Santé

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Cameroun

CHF 757’990 (DDC)

- Santé
- Protection
- Sécurité humaine

Aide Humanitaire
Division Sécurité humaine

Côte d'Ivoire

CHF 45’000 (DSH)

- Sécurité humaine

Division Sécurité humaine

Égypte

CHF 1'245’750 (DDC)

- Santé
- Migration
- Emploi et développement économique

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Éthiopie

CHF 1'495’570 (DDC)

- Santé
- Éducation
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Kenya

CHF 28’410 (DDC)

- Santé
- Sécurité alimentaire

Coopération au développement

Libye

CHF 1’327’350 (DDC)
CHF 71’848 (DSH)

- Protection
- Politique de paix
- Politique migratoire extérieure

Aide Humanitaire
Division Sécurité humaine

Madagascar

CHF 100’920 (DDC)
CHF 15'800 (DSH)

- Santé
- Politique des droits de l’homme
- Corruption

Aide Humanitaire
Division Sécurité humaine

Mali

CHF 7’095’920 (DDC)

- Sécurité alimentaire
- Santé
- Protection
- Autres

Aide Humanitaire
Coopération au développement

Maroc

CHF 621’850 (DDC)

- Santé
- Protection
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Mozambique

CHF 4’332’070 (DDC)

- Santé
- Emploi et développement économique
- Éducation/Formation professionnelle
- Gouvernance

Coopération au développement

Niger

CHF 6’098’030 (DDC)

- Gouvernance
- Sécurité alimentaire
- Prévention des crises
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Nigeria

CHF 1’509’270 (DDC)
CHF 83’500 (DSH)

- Santé
- Protection
- Violences sexuelles et violences basées
- Autres
- Politique des droits de l’homme
- Prévention des tensions sociales

Aide Humanitaire
Division Sécurité humaine

République centrafricaine

CHF 1’000’000 (DDC)

- Autres

Aide Humanitaire

République démocratique du Congo

CHF 3’842’530 (DDC)

- Santé
- Eau
- Protection
- Emploi et développement économique
- Sécurité alimentaire
- Prévention des crises

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Rwanda

CHF 1’500’000 (DDC)

- Santé

Coopération au développement

Somalie

CHF 2’140’750 (DDC)

- Santé
- Protection
- Gouvernance

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Soudan

CHF 168’000 (DDC)

- Santé
- Sécurité alimentaire

Aide Humanitaire

Sud-Soudan

CHF 2’058’150 (DDC)
CHF 49’689 (DSH)

- Sécurité alimentaire
- Approvisionnement en eau
- Santé
- Médias et liberté d’information
- Migration
- Société civile

Aide Humanitaire
Division Sécurité humaine

Tanzanie

CHF 4’150’000(DDC)

- Santé
- Égalité des sexes
- Emploi et développement économique

Coopération au développement

Tchad

CHF 4’137’845 (DDC)

- Santé
- Sécurité alimentaire
- Éducation/Formation professionnelle
- Prévention des crises
- Eau

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Tunisie

CHF 1’612’400 (DDC)
EUR 7’046 (DSH)

- Santé
- Gouvernance

- Protection
- Politique des droits de l’homme

Coopération au développement
Division Sécurité humaine

Zimbabwe

CHF 12’333’170 (DDC)
USD 50’000 (DSH)

- Santé
- Prévention des crises
- Sécurité alimentaire
- Politique des droits de l’homme
- Sécurité humaine

Coopération au développement
Division Sécurité humaine

 

 

 

 

Asie

Outre la population, les travailleurs migrants sont particulièrement touchés par les fermetures et les verrouillages des frontières en Asie du Sud et du Sud-Est.

Des milliers d'entre eux ont perdu leur emploi et sont souvent bloqués dans les pays de transit et de destination. Le DFAE a adapté en conséquence son engagement dans le domaine de la migration et a mis en place des mesures d'aide d'urgence. Par exemple, différents partenaires de la Direction du développement et de la coopération DDC fournissent aux migrants de la nourriture, de l'eau, des articles d'hygiène et du matériel de protection, leur offrent une assistance médicale et psychosociale et les aident à garder le contact avec leur famille.

On envisage également des mesures à moyen terme pour les réintégrer dans l'économie. Car non seulement les travailleurs migrants risquent de sombrer dans la pauvreté extrême sans réseau d'assurance sociale, mais ils risquent aussi d'être victimes de discriminations. Mais leurs envois de fonds à leurs familles, s'ils ne le font pas, mettent encore plus de pression sur leur pays d'origine. Dans certains pays, les envois de fonds représentent jusqu'à un tiers du produit intérieur brut.

Sans ces retours financiers, la lutte contre COVID-19 dans la région asiatique sera encore plus difficile. Là, non seulement le chômage augmente et fait replonger des millions de personnes dans la pauvreté, mais le problème est que le nombre de personnes dans la région est en augmentation. De nombreuses personnes n'ont pas non plus accès aux besoins de base, comme la nourriture. Souvent, il y a aussi un manque d'infrastructures médicales et, dans de nombreuses zones densément peuplées, la "distanciation sociale" n'est pas possible.

Soutien à l'Asie

Pays

Contribution de la Suisse

Mesures relatives à:   

Domaine du DFAE

Afghanistan

CHF 4’700’000 (DDC)

- Sécurité alimentaire
- Éducation/Formation professionnelle
- Protection
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Bangladesh

CHF 8’759’360 (DDC)

- Gouvernance
- Disaster Risk Reduction
- Sécurité alimentaire
- Éducation
- Santé
- Migration
- Prévention des crises
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Bhoutan

CHF 246’800 (DDC)

- Éducation/Formation professionnelle
- Santé

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Cambodge

CHF 1’359’000 (DDC)

- Santé
- Sécurité alimentaire

Coopération au développement

Corée (DPRK)

CHF 201’370 (DDC)

- Protection
- Autres

Aide Humanitaire

Chine

CHF 1’100’000 (DDC)

- Santé
- Éducation/Formation professionnelle
- Autres

Aide Humanitaire
Coopération au développement

Inde

CHF 395’500  (DDC)

- Emploi et développement économique
- Environnement

Aide Humanitaire
Coopération multilatérale

Laos

CHF 1’729’600 (DDC)

- Santé
- Sécurité alimentaire
- Gouvernance
- Prévention des crises

Coopération au développement

Mongolie

CHF 152’000 (DDC)

- Gouvernance

Coopération au développement

Myanmar

CHF 13’216’010 (DDC)

- Emploi et développement économique
- Santé
- Sécurité alimentaire
- Paix et protection
- Éducation
- Eau
- Gouvernance
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Népal

CHF 10’740’500 (DDC)

- Santé
- Emploi et développement économique
- Sécurité alimentaire
- Migration
- Gouvernance
- Égalité des sexes
- Protection
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Pakistan

CHF 720’000 (DDC)

- Disaster Risk Reduction
- Santé
- Eau
- Gouvernance

Aide Humanitaire
Coopération au développement

Sri Lanka

CHF 100’000 (DDC)

- Migration

Coopération multilatérale

Thaïlande

CHF 16’700 (DSH)

- Politique des droits de l’homme 

Division Sécurité humaine

 

 

 

 

Europe, Caucase du Sud et Asie centrale

La pandémie de COVID-19 a de lourdes conséquences dans tous les pays d’Europe de l’Est. L’économie est gravement affectée et la pauvreté gagne du terrain. Dans les Balkans, une hausse du chômage – déjà élevé – est prévue, en particulier chez les jeunes. Les minorités telles que les Roms sont durement affectées par les effets de la pandémie. En Ukraine, en Moldavie, dans le Caucase du Sud et en Asie centrale, de nombreux groupes de population dépendent de l’aide directe. À cause de la crise en Europe et en Russie, près d’un million de travailleurs migrants sont rentrés dans leur pays d’origine ou se retrouvent sans travail. Leurs envois de fonds, qui représentent jusqu’à 40% du produit intérieur brut dans certains pays, chutent très largement. Des tensions sociales peuvent survenir du fait de la crise.

La Suisse s’engage en faveur du renforcement des structures communautaires, du développement économique, de la santé ou de l'approvisionnement en eau dans les pays prioritaires. Elle va d’ailleurs intensifier son action afin de renforcer la capacité de résistance de la population. La numérisation est une opportunité de promouvoir le développement de solutions dans les domaines des services publics, de la santé ou de l’éducation.

Soutien à l'Europe, au Caucase du Sud et à l'Asie centrale

Pays

Contribution de la Suisse

Mesures relatives à:

Domaine du DFAE

Albanie

CHF 839’660 (DDC)

- Santé
- Gouvernance
- Éducation/Formation professionnelle

Coopération au développement

Arménie

CHF 941’250 (DDC)

- Gouvernance
- Santé
- Autres

Coopération au développement

Azerbaïdjan

CHF 16’700 (DDC)

- Santé

Coopération au développement

Bosnie-Herzégovine

CHF 1’561’710 (DDC)

- Gouvernance
- Santé
- Prévention des crises
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Géorgie

CHF 1’933’160 (DDC)
USD 51’640 (DSH)

- Eau
- Éducation/Formation professionnelle
- Santé
- Migration
- Gouvernance
- Société civile

Coopération au développement
Aide Humanitaire
Division Sécurité humaine

Grèce

CHF 1’772’770 (DDC)

- Migration
- Protection

Aide Humanitaire

Italie

CHF 500’000 (DDC)

- Santé

Aide Humanitaire

Kirghizistan

CHF 1’590’120 (DDC)

- Santé
- Gouvernance
- Éducation/Formation professionnelle
- Sécurité alimentaire
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Kosovo

CHF 1’337’200 (DDC)

- Santé
- Emploi et développement économique
- Gouvernance
- Autres

Coopération au développement

Macédoine du Nord

CHF 281’200 (DDC)

- Gouvernance
- Emploi et développement économique

Coopération au développement

Moldavie

CHF 1’525’620 (DDC)

- Santé
- Gouvernance
- Éducation/Formation professionnelle
- Autres

Coopération au développement

Ouzbékistan

CHF 200'000 (DDC)

- Santé

Coopération au développement

San Marino

CHF 40’000 (DDC)

- Santé

Aide Humanitaire

Serbie

CHF 1’091’000 (DDC)

- Migration
- Santé
- Gouvernance
- Éducation/Formation professionnelle

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Tadjikistan

CHF 3'417’060 (DDC)

- Santé
- Sécurité alimentaire
- Eau
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Ukraine

CHF 9’811’960 (DDC)

- Eau
- Santé
- Gouvernance
- Éducation/Formation professionnelle
- Prévention des crises
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Ouzbékistan

CHF 350'000 (DDC)

- Santé
- Éducation/Formation professionnelle

Coopération au développement

 

 

 

 

Proche-Orient et Moyen-Orient

Dans les pays affectés par des années de conflit, protéger les droits de l’homme et œuvrer pour la paix et la sécurité constituent une tâche difficile, même dans des circonstances dites normales. Il en va ainsi en Syrie notamment. Selon Geir Pedersen, envoyé spécial des Nations Unies, le pays est fortement menacé. Après dix ans de guerre, près de la moitié de la population a été déplacée, quelque onze millions de personnes dépendent de l’aide humanitaire et les systèmes de santé et d'éducation sont au bord de l’effondrement. Le DFAE participe à un projet de sensibilisation de la population syrienne aux effets de la pandémie de COVID-19. Bien que le pays soit profondément divisé en raison du conflit, le DFAE œuvre pour la solidarité entre les différents groupes dans la lutte contre la pandémie.

Soutien au Proche et au Moyen-Orient

Pays

Contribution de la Suisse

Mesures relatives à:

Domaine du DFAE

Irak

CHF 2’390’000 (DDC)

- Eau
- Violences sexuelles et violences basées sur le genre
- Protection
- Autres

Aide Humanitaire

Iran

CHF 211’860 (DDC)

- Autres

Aide Humanitaire

Israël

CHF 300’000 (DDC)
USD 50’000 (DSH)

- Protection
- Politique migratoire extérieure

Aide Humanitaire
Division Sécurité humaine

Jordanie

CHF 6’468’720 (DDC)

- Eau
- Santé
- Éducation
- Violences sexuelles et violences basées sur le genre
- Emploi et développement économique
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Liban

CHF 2’863’730 (DDC)
CHF 50’000 (DSH)

- Protection
- Disaster Risk Reduction
- Santé
- Migration
- Eau
- Éducation
- Réaction aux tensions par COVID-19
- Autres

Coopération au développement
Coopération multilatérale
Division Sécurité humaine

Syrie

CHF 5’943’450 (DDC)
CHF 100’000 (DSH)

- Protection
- Violences sexuelles et violences basées sur le genre
- Santé
- Politique de paix
- Éducation
- Eau
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire
Division Sécurité humaine

Territoire Palestinien Occupé

CHF 7’074’000 (DDC)

- Gouvernance
- Sécurité alimentaire
- Emploi et développement économique
- Éducation
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Yémen

CHF 2’440’470 (DDC)

- Eau

Aide Humanitaire

 

 

 

 

Amérique latine et Caraïbes

Selon les statistiques officielles (état au 11 mai 2020), la COVID-19 a déjà fait plus de 20 000 victimes en Amérique latine et dans les Caraïbes. Pour protéger la santé publique, la plupart des pays ont prononcé des fermetures de frontières et des mesures de quarantaine, toujours en vigueur aujourd’hui. Les conséquences de la crise sur l’économie et la société sont graves. D’après les estimations des organisations internationales, l’économie de la région devrait reculer d’environ 5% cette année. Des millions de personnes appartenant à la classe moyenne risquent de basculer dans la pauvreté.

Soutien à l'Amérique latine

Pays

Contribution de la Suisse

Mesures relatives à:

Domaine du DFAE

Bolivie

CHF 3’380’790 (DDC)

- Prévention des crises
- Eau
- Emploi et développement économique
- Éducation/Formation professionnelle
- Sécurité alimentaire
- Santé
- Environnement
- Gouvernance
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Colombie

CHF 1’093’000 (DDC)

- Approvisionnement en eau
- Sécurité alimentaire
- Protection

Aide Humanitaire

Cuba

CHF 3’086’000 (DDC)

- Emploi et développement économique
- Sécurité alimentaire
- Égalité des sexes
- Santé
- Gouvernance

Coopération au développement

Ecuador

CHF 180’000 (DDC)

-Protection
- Autres

 

Haïti

CHF 2’572’100 (DDC)

- Disaster Risk Reduction
- Protection
- Gouvernance
- Emploi et développement économique
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Honduras

CHF 2’667’820 (DDC)

- Sécurité alimentaire
- Emploi et développement économique
- Gouvernance
- Eau
- Éducation/Formation professionnelle
- Prévention des crises

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Nicaragua

CHF 4’784’000(DDC)

- Sécurité alimentaire
- Emploi et développement économique
- Environnement- Éducation
- Eau
- Autres

Coopération au développement

Paraguay

CHF 2’000’000 (DDC)

- Santé

Aide Humanitaire

Pérou

CHF 550’000 (DDC)

- Santé
- Approvisionnement en eau

Aide Humanitaire

Venezuela

CHF 2’550’000 (DDC)

- Sécurité alimentaire
- Santé
- Autres

Aide Humanitaire

 

 

 

 

La COVID-19 exige des réponses mondiales et régionales

Les défis mondiaux posés par la pandémie exigent des réponses globales. À cette fin, la DDC coopère avec des organisations partenaires multilatérales telles que l’ONU ou avec des institutions financières comme la Banque mondiale. Elle met son expertise entre outre dans le domaine de la santé publique au service de projets. En ce qui concerne la planification des projets, elle préconise en outre une action coordonnée avec les organisations internationales afin de prévenir les doublons et faire en sorte que l’aide internationale déploie tous ses effets.

Dans le cadre de la coopération internationale, la DDC soutient par exemple la Foundation for Innovative New Diagnostics (FIND) basée à Genève. Cette fondation collabore étroitement avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour fournir une formation et une assistance technique et garantir que les habitants des pays en développement aient accès à des tests fiables et de haute qualité de détection de l’agent pathogène de la COVID-19.

De cette manière, la Suisse peut indirectement soutenir efficacement les pays à faibles et moyens revenus contre la propagation de maladies transmissibles telles que COVID-19.

Par le biais de ses programmes régionaux, la DDC exerce également une influence sur la prévention et l'endiguement de la pandémie. Après tout, le fait de travailler au-delà des frontières nationales est un facteur important au vu de la propagation du nouveau coronavirus.

Soutien de la DDC aux organisations actives sur le plan international

Organisation

Contribution de la Suisse

Mesures relatives à:

Domaine du DFAE

UNDP

CHF 25’970’000 (DDC)

- Gouvernance

Coopération multilatérale

Terre des Hommes

CHF 748’400 (DDC)

- Prévention des crises

Coopération au développement

EDM

CHF 593’660 (DDC)

- Éducation/Formation professionnelle

Coopération au développement

ICRC, Loan – Program contributions

CHF 203’000’000 (DDC)

- Santé
- Protection

Aide Humanitaire

IFRC Emergency Appeal Coronavirus

CHF 5’000’000 (DDC)

- Santé

Aide Humanitaire

UNOCHA – Humanitarian Response Plan

CHF  18’000’000 (DDC)

- Santé

Coopération au développement
Aide Humanitaire

GAVI – the Vaccine Alliance

CHF 30’000’000 (DDC)

- Santé

Coopération multilatérale

WFP

CHF 4’650’000 (DDC)

- Sécurité alimentaire

Aide Humanitaire

WHO

CHF 3’330’420 (DDC)

- Santé

Coopération multilatérale

UNAIDS

CHF 1’100’000 (DDC)

- Santé

Coopération multilatérale

UNFPA

CHF 3’680’000 (DDC)

- Santé

Coopération multilatérale

UNGC

CHF 450’000 (DDC)

- Emploi et développement économique

Coopération multilatérale

UNHCR (refugees)

CHF 1’500’000 (DDC)

- Autres

Aide Humanitaire

UNICEF

CHF 6’581’300 (DDC)

- Éducation/Formation professionnelle
- Eau
- Autres

Coopération multilatérale
Aide Humanitaire
Coopération au développement

UN Women

CHF 5’200’000 (DDC)

- Égalité des sexes

Coopération multilatérale

UNCDF

CHF 1’387’800 (DDC)

- Migration
- Gouvernance

Coopération multilatérale

Médecins du Monde

CHF 469’900 (DDC)

- Santé

Coopération au développement

Médecins sans frontières

CHF 3’000’000 (DDC)

- Santé

Coopération au développement

Caritas

CHF 600’000 (DDC)

- Eau

Coopération au développement

Fondation Hirondelle

CHF 750’000 (DDC)

- Gouvernance

Coopération au développement

IFAD

CHF 1’325’000 (DDC)

- Sécurité alimentaire

Coopération multilatérale

ILO

CHF 1'841'000 (DDC)

- Migration

Coopération multilatérale

IOM

CHF  200’000 (DDC)

- Migration

Coopération multilatérale

OECD

CHF 86’500 (DDC)

- Autres

Coopération au développement

SHA

CHF 25’000 (DDC)

- Autres

Aide Humanitaire

World Bank

CHF 9’500’000 (DDC)

- Éducation
- Environnement

Coopération au développement
Coopération multilatérale

Autres

CHF 30'690’140 (DDC)

- Migration
- Santé
- Gouvernance
- Égalité des sexes
- Violences sexuelles et violences basées sur le genre

Coopération multilatérale
Aide Humanitaire

 

 

 

 

Lutte contre COVID-19 dans le cadre des programmes régionaux de la DDC

Focus géographique

Contribution de la Suisse

Mesures relatives à:

Secteur du DFAE

Afrique

CHF 287’650 (DDC)

- Migration
- Santé

Coopération au développement

Afrique de l'Ouest

CHF 3’344’340 (DDC)

- Sécurité alimentaire
- Migration

Coopération multilatérale

Afrique orientale et australe

CHF 2'200'000 (DDC)

- Emploi et développement économique

Coopération au développement

Amérique centrale

CHF 1’229’220 (DDC)

- Disaster Risk Reduction
- Sécurité alimentaire
- Protection
- Eau
- Gouverance
- Environnement
- Emploi et développement économique
- Autres

Coopération au développement

Amérique latine

CHF 2’634’000 (DDC)

- Sécurité alimentaire
- Eau
- Emploi et développement économique
- Autres

Coopération au développement
Aide Humanitaire

Asie centrale

CHF 1’123’600 (DDC)

- Gouvernance
- Migration

Aide Humanitaire
Coopération multilatérale

Asie de l’Est

CHF 1’600’000 (DDC)

- Santé

Coopération multilatérale

Asie du Sud

CHF 280’000 (DDC)

- Migration

Coopération multilatérale

Balkans occidentaux

CHF 515'990 (DDC)

- Éducation/Formation professionnelle

Coopération au développement

Grands Lacs

CHF 8’000'000 (DDC)

- Emploi et développement économique
- Santé

Coopération au développement

Mekong

CHF 4’300’000 (DDC)

- Emploi et développement économique
- Santé
- Éducation/Formation professionnelle
- Égalité des sexes

Coopération au développement

Moyen-Orient / Afrique du Nord

CHF 693’940 (DDC)

- Migration

Coopération multilatérale

 

 

 

 

Paix, sécurité et droits de l’homme: des projets numériques et régionaux

En plus de son action sur le terrain, le DFAE soutient également, via la Division Sécurité humaine (DSH), des projets régionaux et numériques de promotion de la paix et de la sécurité. Elle collabore par exemple avec l’Institut arabe pour les droits de l’homme, lequel utilise ses compétences en matière de plaidoyer pour mener une campagne d’information sur les réseaux sociaux. Son objectif est d’assurer une meilleure intégration des migrants et des réfugiés dans les stratégies nationales de lutte contre le coronavirus. Ces mesures visent à faciliter l’accès de ces personnes à des informations claires et fiables et à élaborer un discours qui promeuve la solidarité, l’inclusion et la non-discrimination.

Projets numériques et régionaux dans les domaines de la paix, de la sécurité et des droits de l'homme

Projet

Contribution de la DSH

Permettre aux opérateurs de réseaux mobiles de produire des indicateurs de mobilité pour soutenir la réponse au COVID-19.

CHF 48’605

Cours ouvert massif en ligne réorienté: Répondre aux besoins de soutien de première ligne et relever les défis en matière de protection des enfants et de gestion des cas.

CHF 49’036

Impact de COVID-19 sur les réfugiés et les migrants en déplacement difficiles à atteindre.

CHF 49’434

Système de suivi et de gestion des rumeurs COVID-19 pour l'Afrique.

CHF 50’000

Protéger les normes démocratiques au temps de COVID-19.

CHF 21’100

La pandémie COVID-19 et le conflit meurtrier

USDF 35’000

 

 

Les chiffres indiqués dans cet article proviennent de l’ensemble des projets de coopération internationale du DFAE susceptibles de contribuer efficacement à la lutte contre la COVID-19 dans les pays prioritaires et les pays d’intervention de la DDC. Il s’agit de fonds prélevés sur les budgets existants. Ils comprennent les budgets de projets qui existent déjà mais qui ont été ajustés pour répondre aux nouveaux besoins. Par conséquent, le montant total des fonds est supérieur à la somme précédemment communiquée pour les activités spécifiques de la coopération internationale de la Suisse en réponse à la crise provoquée par la COVID-19.

Une représentation du nouveau coronavirus avec, en premier plan, les symboles de la politique des droits de l’homme, de la politique de paix, de la politique humanitaire et de la politique étrangère en matière de migration.
Lorsque nous pensons à la nouvelle maladie respiratoire COVID-19, nous avons immédiatement en tête des images de services de soins intensifs débordés et de patients sous assistance respiratoire. Alors quels liens peuvent bien exister entre la paix, les droits d’homme et le coronavirus? En observant le travail réalisé en coulisses par la Division Sécurité humaine (DSH) du DFAE, on s’aperçoit vite que ces liens sont loin d’être anecdotiques. Dans le cadre de la coopération internationale de la Suisse, la DSH a réagi rapidement et efficacement à la pandémie, entre autres en débloquant une aide d’urgence d’un million CHF.
Am 31. März 2020 schickte die Schweiz Atemschutzmasken, Brillen und Schutzanzüge nach Moldova, um das Gesundheitspersonal an vorderster Front bei der Bekämpfung von Covid-19 zu schützen.
Le COVID-19 se propage dans les pays en développement, avec des conséquences particulièrement graves pour les États touchés. La Suisse fait preuve de solidarité et réagit de manière rapide et efficace aux défis qui se posent dans le cadre de sa coopération internationale. Elle a déjà mis en œuvre des mesures dans de nombreux pays afin d’atténuer les conséquences économiques et sociales de la pandémie, allouant 101,42 millions de francs à la lutte mondiale contre le COVID-19. Le 29 avril 2020, le Conseil fédéral a décidé que la Suisse contribuera, à hauteur de 400 millions de francs, aux actions menées à l’échelle internationale pour atténuer les effets de la pandémie, en particulier dans les pays en développement.
Haut de page