Département fédéral des affaires étrangères DFAE

Ouragan Eta: la Suisse débloque une aide d’urgence

L’Amérique centrale a été durement touchée par le passage de l’ouragan Eta. La Suisse fournit une aide d’urgence à hauteur de 700'000 CHF pour aider les populations au Nicaragua, au Honduras et au Guatemala.

Des habitants traversent une avenue inondée par de fortes pluies suite au passage de l’ouragan Eta

La tempête tropicale Eta a balayé plusieurs pays d’Amérique centrale, en causant des inondations et des dégâts sur son passage. © Keystone

Un puissant ouragan de force 4 s’est abattu progressivement sur plusieurs pays d’Amérique centrale à partir du mardi 3 novembre. Eta, c’est son nom, a provoqué des pluies torrentielles et des vents violents causant d’innombrables inondations, des glissements de terrains. Le Nicaragua, le Honduras et le Guatemala, pays d’intervention de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) sont particulièrement touchés. Au total, plus de 1,8 million de personnes sont affectées par cette catastrophe.

Répondant à un appel de fonds à hauteur de 20 millions CHF lancé par la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge le 8 novembre dernier, la Suisse s’est engagée à verser la somme de 700'000 CHF. Cette somme est allouée par l’Aide humanitaire de la DDC. L’aide de l’organisation internationale vise à soutenir les Croix-Rouge hondurienne, nicaraguayenne et guatémaltèque afin de fournir une assistance d’urgence et de soutenir les populations en mettant l'accent sur les moyens de subsistance et besoins de base: abris, eau, santé, assainissement et hygiène.

La coopération suisse au développement est présente en Amérique centrale depuis 1978. La DDC travaille depuis plusieurs années au Nicaragua, au Honduras et au Guatemala. Elle dispose d’un bureau régional à Managua qui mène des projets dans le domaine de la réduction des risques de catastrophes. Des adaptations dans les activités en cours sont possibles pour répondre aux besoins générés par cette catastrophe.

Haut de page