Début de la page

Ignazio Cassis s’entretient de la sécurité mondiale et de questions bilatérales avec le premier ministre japonais Kishida et le ministre des Affaires étrangères Hayashi

Communiqué de presse, 18.04.2022

Le lundi 18 avril 2022, le président de la Confédération Ignazio Cassis a rencontré à Tokyo le premier ministre japonais Fumio Kishida et le ministre des Affaires étrangères Yoshimasa Hayashi. Les échanges ont notamment porté sur la guerre en Ukraine et sur les défis qui en découlent pour la politique de sécurité en Europe et en Asie. La discussion a également permis d’aborder le rôle de la Suisse et du Japon dans les organisations internationales et la coopération dans les domaines du commerce et de la science.

Le président de la Confédération Ignazio Cassis et ses interlocuteurs ont salué les bonnes relations bilatérales établies entre les deux pays, fondées sur des valeurs partagées. « Le Japon et la Suisse incarnent la démocratie, l’État de droit, le multilatéralisme et un ordre mondial fondé sur des règles. Nous traversons une époque où ces principes sont de plus en plus souvent remis en question. Il est donc d’autant plus important que nous nous engagions ensemble pour les faire respecter », a déclaré Ignazio Cassis. La Suisse et le Japon sont tous deux candidats au Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2023-2024.

Le président de la Confédération a souligné l’action de la Suisse en faveur du renforcement de l’ordre international fondé sur des règles. La neutralité n’est pas synonyme d’indifférence à l’égard des crimes de guerre présumés ou des violations des normes fondamentales du droit international, a-t-il relevé. C’est dans ce contexte qu’a été abordée l’agression de l’Ukraine par la Russie, tout comme ses conséquences pour la politique de sécurité en Europe et en Asie.

Un partenaire commercial important

Le Japon est le deuxième partenaire commercial de la Suisse en Asie (hors métaux précieux). Un accord de libre-échange unit les deux pays depuis 2009. Les deux parties ont souligné dans le cadre des entretiens officiels qui ont eu lundi la qualité de leurs relations commerciales. Le président de la Confédération a indiqué qu’une modernisation de l’accord de libre-échange serait souhaitable aux yeux de la Suisse.

Le voyage présidentiel a également pour but de renforcer le partenariat bilatéral dans les domaines du commerce, des investissements, de l’innovation, de la science et de la transition numérique. Le président Cassis approfondira ces questions le mardi 19 avril lors d’entretiens individuels avec Takayuki Kobayashi, ministre de la Sécurité économique, et Karen Makishima, ministre de la Transformation numérique.

Les deux pays travaillent également en étroite collaboration dans le domaine de la recherche, le Japon étant un partenaire important pour la coopération scientifique bilatérale de la Suisse. Durant la visite présidentielle, un mémorandum de coopération sera signé pour des projets de recherche conjoints entre la Société japonaise pour la promotion de la science et le Fonds national suisse.

Un voyage, trois étapes
Après Tokyo, la délégation suisse fera halte à Osaka et à Kyoto. À Tokyo, le président de la Confédération participera mardi à un événement organisé à l’occasion des 40 ans de la Chambre suisse de commerce et d’industrie au Japon (SCCIJ). À Osaka, la délégation suisse, emmenée par Ignazio Cassis, assistera le mercredi 20 avril au lancement de la construction du nouveau consulat suisse. Le consulat servira également de site Swissnex. Le réseau mondial suisse chargé de tisser des liens dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation disposera ainsi d’un site principal supplémentaire.

Au programme figureront également un échange avec les organisateurs de l’exposition universelle Osaka 2025, la visite du superordinateur Fugaku et une rencontre avec la communauté suisse de la région métropolitaine du Kansai. Le jeudi 21 avril, le président de la Confédération prononcera un discours à l’Université de Kyoto sur les relations entre science et innovation d’une part et diplomatie d’autre part.


Informations complémentaires

Relations bilatérales Suisse–Japon


Contact

Communication DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél. Service de communication: +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse: +41 58 460 55 55
E-Mail: kommunikation@eda.admin.ch
Twitter: @EDA_DFAE


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • La Communication du DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53