Valables le:
Publiés le: 04.12.2021

L’information suivante a été ENLEVÉE des Conseils aux voyageurs: «l’Office fédéral de la santé publique OFSP a classé Hong Kong comme une région où circule un variant préoccupant. Le Conseil fédéral recommande de renoncer aux voyages à destination de ces régions et pays.»


Conseils aux voyageurs – Chine

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Information spéciale: coronavirus (COVID-19)

Le risque d’être infecté par le coronavirus existe dans le monde entier.

Le Conseil fédéral recommande de renoncer à tout voyage dans les régions et pays dont les variantes du virus sont préoccupantes. La liste des régions et pays avec des variantes de virus préoccupantes de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) contient, le cas échéant, les régions/pays qui entrent actuellement dans cette catégorie.
OFSP: liste des régions et pays avec des variantes de virus préoccupantes

Les voyages à l’étranger nécessitent une préparation minutieuse et une organisation flexible. Veuillez tenir compte des points suivants:

  1. Suisse - Recommandations et informations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP): l’OFSP définit les mesures sanitaires aux frontières pour l’entrée en Suisse (p. ex. formulaire d'entrée, certificat COVID, obligation de test ou quarantaine).
  2. Pays étrangers - Formalités d’entrée et de sortie: des restrictions à l’entrée et/ou des exigences particulières à la sortie du territoire existent toujours dans de nombreux pays.
  3. Pays étrangers - Mesures prises à l’intérieur des différents pays: diverses mesures visant à endiguer la pandémie sont encore en vigueur dans de nombreux pays.
  4. Soins médicaux à l’étranger: le coronavirus met à rude épreuve les systèmes de santé dans le monde entier.
  5. Pays étrangers – Assistance par le DFAE: le DFAE offre, dans la limite de ses moyens, un soutien et une protection consulaire.
  6. Transports internationaux: les liaisons aériennes et d’autres moyens de transport sont toujours partiellement limités.

Observez le focus coronavirus (COVID-19)

Derniers développements

Coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «Coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus Coronavirus (COVID-19)
OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Chine, référez-vous aux informations fournies par les autorités chinoises compétentes et contactez l'ambassade de Chine à Berne si vous avez des questions.
Ambassade de Chine

National Health Commission of the People’s Republic of China (NHC)

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Jeux Olympiques d’hiver et Jeux Paralympiques d’hiver 2022 

Les Jeux Olympiques d’hiver se dérouleront à Pékin du 4 au 20 février 2022 et les Jeux Paralympiques d’hiver du 4 au 13 mars 2022.
Aucunes spectatrices et aucuns spectateurs de l’étranger ne seront admis.  
Beijing 2022 – Beijing Organising Committee

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

La situation sécuritaire est stable. Cependant, des démonstrations et affrontements avec les services de sécurité peuvent se produire sporadiquement.

Des attaques ont eu lieu de manière sporadique en Chine. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Évitez les manifestations de tout genre, et conformez-vous aux instructions des autorités locales.

Il arrive que les autorités chinoises décident brusquement d’interdire les voyages touristiques dans certaines régions, par exemple au Tibet. Établissez votre programme en concertation avec votre voyagiste et restez en contact avec lui.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Hong Kong: Des manifestations ne sont pas exclues. Des barrages routiers et des affrontements violents sont notamment possibles. La loi sur la sécurité de Hong Kong prévoit des peines d'emprisonnement de longue durée (jusqu’à la perpétuité) pour les infractions suivantes, qui ne sont pas clairement définies: sécession, subversion, terrorisme et collusion avec des États étrangers. La loi prévoit que ces infractions seront punies même si elles sont commises en dehors du territoire chinois. L’entrée à Hong Kong ou sur le territoire chinois pourrait alors entraîner des poursuites pénales.
Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et auprès de vos personnes de contact sur place sur la situation actuelle. Evitez les manifestations quelles qu'elles soient et suivez les instructions des autorités locales.

Provinces de Gansu, Qinghai, Sichuan et région autonome du Tibet: La situation est localement tendue, particulièrement dans les régions tibétaines de ces Provinces. Évitez les rassemblements de foule et les manifestations de tout genre, et conformez-vous aux instructions des autorités locales (restrictions de voyage, etc.).

Région autonome du Xinjiang: La relation entre les différentes ethnies est tendue depuis des années. Au cours des dernières années de nombreuses personnes ont perdu la vie ou ont été blessées lors des émeutes et des violences dans cette province. Les grandes villes comme Urumqi, Kashgar et Hotan ont particulièrement été touchées par les émeutes. Les autorités chinoises attribuent ces violences aux groupes terroristes séparatistes.
Dans la région autonome du Xinjiang, il faut de plus en plus franchir des postes de contrôle (checkpoints). Souvent, les contrôles d’identité s’accompagnent de fouilles corporelles.
Faites preuve d’une grande prudence au Xinjiang
et suivez les instructions des autorités locales (couvre-feu, restrictions de voyage etc.).

Zone frontalière avec l’Inde (région d’Aksai Chin): Évitez largement les zones frontalières (ligne de cessez-le-feu) avec l’Inde; il y a occasionnellement des incidents armés.

Criminalité

Les vols à la tire et à l'arraché augmentent, surtout dans les villes. Le taux de criminalité peut fortement varier d'une ville ou d'un quartier à l'autre. Les personnes victimes d’enlèvements express sont contraintes d’effectuer des retraits bancaires et des achats avec leur carte de crédit. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Ne vous rendez pas seul dans des zones peu peuplées.
  • Renseignez-vous sur place sur la situation et, en particulier, sur les quartiers à éviter, auprès de vos personnes de contact ou du personnel de l'hôtel.
  • Faites preuve de vigilance et d'une méfiance de bon aloi lorsque des «guides» autoproclamés ou des étudiantes et étudiants vous proposent leur aide. Dans les régions de Shanghai et de Pékin en particulier, il arrive que des personnes de nationalité étrangère soient amenées dans un salon de thé, restaurant, un bar à karaoké, un salon de massage ou dans des endroits similaires où les visiteuses et visiteurs se font escroquer.

Transports et infrastructures

À l'extérieur des agglomérations, quelques routes sont en mauvais état. Il existe des endroits où les panneaux de signalisation sont uniquement en chinois. La conduite dangereuse constitue un risque d'accident considérable. Il est de ce fait préférable de ne pas conduire soi-même, mais de louer une voiture avec chauffeur. Les déplacements interurbains sont déconseillés la nuit.

Dans les lieux reculés, les communications téléphoniques avec l'étranger ne sont pas toujours possibles. Il arrive, dans certaines régions, que l'accès à internet et au réseau téléphonique international soit temporairement bloqué.

On constate une certaine insuffisance de mise en œuvre des normes de sécurité dans l’industrie chimique ce qui a causé plusieurs accidents. Par exemple, en mars 2019, une explosion dans une usine de produits chimiques dans la province de Jiangsu a tué plus de 40 personnes et en a blessé plus de 600.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme ainsi que des installations de l'armée et de la police.

Les activités politiques, les contacts avec des groupes politiques et les déclarations politiquement sensibles (y compris dans les médias sociaux) peuvent également avoir des conséquences sur le plan pénal. Les autorités chinoises surveillent systématiquement Internet et bloquent l’accès à certains sites web et médias sociaux.

Les atteintes aux bonnes mœurs et à l’ordre public peuvent être punies par la police et sanctionnées d’une amende, voire d’une peine de réclusion pouvant aller jusqu’à 10 jours. Une décision judiciaire n’est pas nécessaire.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention des plus petites quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison, voire de la peine de mort. Les personnes dont la consommation de drogue peut être prouvée par des tests à leur arrivée en Chine peuvent être condamnées.

La peine capitale peut aussi être prononcée pour d'autres délits (par ex. meurtre).

De façon générale, les violations de la loi sont plus strictement punies en Chine (et à Hong Kong) qu’en Suisse. Cela vaut également pour les dispositions relatives à l'importation et à l'exportation.
General Administration of Customs People Republic of China

Customs and Excise Department Hong Kong

Les conditions de détention sont dures.

Les personnes impliquées dans une procédure pénale ne peuvent pas dans certaines circonstances quitter le pays pendant l'enquête/l'instruction. Il arrive aussi, en cas de litige financier, que la police empêche des personnes de nationalité étrangère de quitter le pays jusqu'à ce que l'affaire soit réglée.

Risques naturels

La Chine se trouve dans une zone exposée aux tremblements de terre. Sur les côtes, le risque de tsunami est donc également présent.

Durant les mois d'été, des inondations sont à craindre, qui peuvent entraîner des perturbations du trafic dans les zones concernées.

De mai à novembre, les régions côtières du sud et du sud-est du pays sont balayées par des typhons susceptibles de causer d'importants dégâts.
Suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Hong Kong Observatory
: Tropical Cyclone Track Information

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant leur séjour, il est recommandé aux voyageurs de prendre immédiatement contact avec leurs proches et de suivre les instructions des autorités. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, se mettre en liaison avec la représentation suisse la plus proche (Ambassade à Beijing, Consulat général à Shanghai, Guangzhou ou à Hong Kong).

Lorsque vous voyagez au Tibet et dans la province du Qinghai, les symptômes des maux liés à l’altitude ne doivent pas être sous-estimés.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Il peut arriver que les personnes qui sont Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de commencer un traitement (carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par le personnel médical et les centres de vaccination.

Remarques particulières

La police est autorisée à faire des contrôles d'identité à tout moment. Portez toujours votre passeport sur vous.

Les personnes en voyage qui ne logent pas à l’hôtel doivent s’annoncer à la police dans les 24 heures. L'hôtesse ou l’hôte devra les y accompagner et également justifier son identité. Les personnes qui ne se plient pas à cette règle doivent s’attendre à rencontrer des difficultés lors du départ du pays.

Certaines régions reculées ne sont pas accessibles pour les personnes de nationalité étrangère.

L’entrée dans la Région Autonome du Tibet est soumise, en règle générale, à une autorisation de la "Tourist Administration of the Tibetan Autonomous Region". Ces autorisations ne donnent pas accès à toutes les régions du Tibet et ne sont parfois délivrées qu’aux personnes voyageant en groupe.
La région autonome du Xinjiang a quelques restrictions de voyage locale pour les personnes de nationalité étrangère. Contactez votre tour-opérateurs pour les questions liées à votre programme.

L’Ambassade de Chine à Berne et le Consulat général de Chine à Zurich fournissent tous renseignements sur les zones non accessibles et les prescriptions en matière de déclaration du séjour.

Les autorités chinoises considèrent les doubles nationaux sino-suisses exclusivement comme des personnes de nationalité chinoise et n'autorisent pas toujours l'octroi par la Suisse de la protection consulaire.

Adresses utiles

Chine (sauf Hong Kong et Macao): Police: 110, Ambulance: 120
Hong Kong (Police, Ambulance): 999
Macao: Police: +853 2857 3333, Ambulance: 999

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses en Chine
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est de fournir des indications utiles pour la planification d'un voyage. Toutefois, le DFAE ne peut être tenu responsable ni de la préparation ni du déroulement du voyage.
 
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.